•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'équipe féminine canadienne de surf en vue des JO de Tokyo maintenant formée

Une jeune femme blonde, dans l'eau, debout sur une planche de surf.
Bethany Zelasko, championne canadienne dans la catégorie ouverte Photo: AFP/Getty Images / MARTIN BERNETTI
Radio-Canada

La première équipe canadienne olympique de surf voit le jour à Tofino, en Colombie-Britannique. Trois athlètes féminines ont été sélectionnées pour représenter le Canada dans cette discipline qui fera son entrée aux Jeux olympiques (JO) en 2020.

Paige Alms, 30 ans, Bethany Zelasko, 19 ans, et Mathea Olin, 16 ans, auront la chance de participer aux prochaines compétitions mondiales et peut-être ainsi se qualifier pour les JO de Tokyo.

Je suis tellement excitée ! Je réalise un rêve en faisant partie de l’équipe olympique.

Bethany Zelasko, sélectionnée par l’Équipe nationale canadienne de surf

Les trois femmes avaient notamment participé aux Jeux mondiaux de surf à Tahara, au Japon, en 2018.

Lundi, sur la plage de Tofino, les surfeuses ont effectué leurs figures avec des shortboards, des planches courtes appréciées des professionnels pour leur maniabilité.

Les familles et des supporteurs locaux étaient présents pour encourager les surfeurs.

Valérie Gamache a assisté à la compétition

La journée de mardi sera consacrée à la sélection des hommes.

Seulement 40 athlètes pourront représenter leur pays dans cette discipline aux Jeux olympiques, soit deux hommes et deux femmes par pays.

La fédération de surf croit que le Canada saura faire sa place puisque dans le classement mondial, les hommes sont au 7e rang et les femmes au 9e.

Avec les informations de Valérie Gamache.

Surf

Sports