•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un deuxième cas de rougeole à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick

L'apparition de taches rouges sur le corps fait partie des symptômes de la rougeole.

L'apparition de taches rouges sur le corps fait partie des symptômes de la rougeole.

Photo : iStock

Radio-Canada

Un deuxième cas de rougeole a été confirmé dans la région de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, soit à l'école secondaire Kennebecasis Valley. Le Bureau du médecin-hygiéniste en chef enquête présentement sur cette nouvelle occurrence, qui fait suite à un cas confirmé la semaine dernière par les autorités médicales.

Des centaines de personnes ont téléphoné à Télé-Soins cette semaine afin d’en apprendre davantage sur cette maladie hautement transmissible. Toutefois, aucun autre cas n’avait été découvert par la Santé publique avant celui de lundi.

Aucune autre information n'a été transmise concernant la deuxième personne atteinte par la rougeole.

Rappelons que le premier patient, qui avait récemment voyagé en Europe, reprend maintenant des forces à son domicile. Cette personne s’était présentée à l’urgence de l’hôpital Infirmary, à Halifax, le 17 avril, pour d’autres symptômes que ceux de la rougeole, avant de se rendre à l’Hôpital régional de Saint-Jean.

La fillette a des boutons sur le visage et est couchée dans son lit.

Une petite fille est malade de la varicelle ou de la rougeole.

Photo : getty images/istockphoto / Tatiana Sydorenko

Êtes-vous à risque?


Les patients et les visiteurs qui sont passés à l’urgence de l’hôpital Infirmary le 17 avril entre 12 h et 0 h 30 risquent d’avoir été exposés au virus et de ressentir les symptômes de la rougeole dans les jours suivants, expliquent les autorités médicales.

Toute personne ayant visité les services d’urgence ou de radiologie de l’hôpital de Saint-Jean aux moments suivants est aussi à risque :

  • le 18 avril, entre 18 h et 3 h (radiologie);
  • le 19 avril, entre 8 h 30 et 14 h (radiologie);
  • le 21 avril, entre 10 h et 16 h 30;
  • le 22 avril, entre 9 h 30 et 14 h;
  • le 22 avril, entre 18 h 30 et 0 h 30.

Reconnaître les symptômes

Les signes de la rougeole se manifestent habituellement de 8 à 12 jours après l’exposition aux sources de contagion. Les patients souffrent d’abord de symptômes comme la fièvre, la toux, l’écoulement nasal, la rougeur aux yeux, la fatigue et l’irritabilité.

On peut aussi constater l’apparition de petites taches blanches dans la bouche. Enfin, une éruption rougeâtre apparaît sur le visage et se répand sur tout le corps.

La maladie peut être plus sévère chez les adultes et les bébés. Elle peut entraîner des complications comme l’otite, la pneumonie, la cécité ou l’oedème cérébral, qui peut causer à son tour un état de crise, la surdité, des dommages au cerveau ou même la mort.

Si le virus est contracté durant la grossesse, il peut entraîner la naissance prématurée, une fausse couche ou un trop faible poids du bébé à sa naissance.

Nouvelle-Écosse

Santé publique