•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un début de saison prometteur pour les agriculteurs albertains

Deux fermiers se parlent dans un champ.

Dans le sud de la province, 48% des terres ont été ensemencées.

Photo : iStock / StockSeller_ukr

Radio-Canada

Les semences en Alberta avancent bien, indique un récent rapport du gouvernement provincial sur les cultures. L'état des lieux rassure des agriculteurs albertains alors qu'ils font face à d'autres défis.

Les précipitations hivernales étaient moins fréquentes qu'à l'habitude dans la plupart des régions. L'ensemencement est donc complété à plus de 16 %, ce qui excède la moyenne de 11 % des cinq dernières années, selon le rapport.

C'est dans le sud de la province où les progrès sont les plus significatifs. La moitié des champs ont été ensemencés. À cette même période l'an dernier, ils ne l'étaient qu'à 1,4 %.

Ce début de saison encourage l'agriculteur de Falher, Jean Beaudoin. L'an dernier, le printemps tardif a diminué la qualité des récoltes et, par conséquent, l'exportation est devenue plus difficile pour les fermiers.

« Le fait qu'on progresse mieux cette année, c'est quand même vraiment important. Chez nous, le sol est resté froid pendant plus longtemps que d'habitude et on ne sait pas si ça va avoir un effet. C'est une petite inquiétude, mais sinon, ça va assez bien », dit Jean Beaudoin.

L'agricultueur de Saint-Isidore, Evens Lavoie, rappelle toutefois que tout ne dépend pas des semences et qu'en agriculture, « tout peut très vite changer ».

« Ça s'annonce très bien, mais ça dépend de la production et de ce qui va se passer au point de vue politique aussi. Ça dépend des prix qu'on aura aux mois de mai et juin », souligne-t-il.

Evens Lavoie et Jean Beaudoin rappellent également la crise diplomatique entre le Canada et la Chine, qui vient compliquer la vie de beaucoup d'agriculteurs cette année.

« Je pense qu'il y a plusieurs fermiers qui ont planté moins de canola cette année. [...] Nous, on a fait un petit peu moins de canola que d'habitude », explique Jean Beaudoin.

Il prédit alors un surplus exportable d'autres cultures, comme l'orge et le blé.

Ailleurs sur le web:

Vous pouvez trouver le rapport du gouvernement de l'Alberta sur l'état des semences ici (Nouvelle fenêtre). (en anglais seulement)

Alberta

Agriculture