•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Crue printanière : le déménagement temporaire du Foyer Père-Guinard est commencé

De larges panneaux de contreplaqué délimitent des chambres individuelles de fortune dans une église.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a pu aménager des chambres temporaires pendant la fin de semaine pour recevoir les résidents du Foyer Père-Guinard.

Photo : Facebook @CISSSOUTAOUAIS

Radio-Canada

Les 67 résidents du CHSLD Foyer Père-Guinard, à Maniwaki, ont commencé à quitter leur logement de façon préventive, en début d'après-midi lundi, en lien avec les risques d'inondations. Le déménagement se poursuivra mardi.

La rivière Désert déborde de son lit. Le niveau de l’eau pourrait même augmenter d’encore 30 centimètres environ d’ici mercredi, selon les prévisions de la Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais.

Les autorités ne craignent pas que le bâtiment soit inondé. L’accès au Foyer Père-Guinard pourrait toutefois être compromis si la rue des Oblats, où est situé l’immeuble, était inondée.

Une digue de sable devrait être construite à partir de mercredi, ajoute le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais. Cette mesure permettra de s’assurer que, si l’eau monte plus que prévu, elle n’atteigne pas le bâtiment, précise le porte-parole Bruno Desjardins.

Les personnes âgées sont accueillies dans quatre sites de la région, soit au CHSLD de Gracefield, à la Salle communautaire Centre Donat-Hubert (Bois-Franc), à l'église du Christ Roi et au Centre Jean Bosco de Maniwaki. Ce sont des salles communautaires ou des sous-sols qu’on transforme en milieux de vie temporaire, explique M. Desjardins.

C’est émotif, parce que ça ne me fait pas plaisir de déplacer ces gens-là.

Francine Fortin, mairesse de Maniwaki

C’est leur chez eux [le Foyer]. Ils vont se retrouver dans d’autres centres complètement inconnus pour eux, lance de son côté la mairesse de Maniwaki, Francine Fortin.

Ce sont des changements importants pour une clientèle qui est habituée à avoir une certaine routine, reconnaît Bruno Desjardins. Il faut vraiment prendre le temps et répondre à chaque besoin de nos résidents.

Le Foyer devrait être déménagé

Lors des inondations de 2017, les résidents du Foyer Père-Guinard avaient dû être relogés pendant plus d’un mois. Le premier ministre de l’époque, Philippe Couillard, avait alors promis de déménager le CHSLD pour de bon.

L’ex-ministre de la Santé, Gaétan Barrette, était même venu sur place en septembre pour annoncer la mesure. Depuis, rien n’a été fait.

Le projet reste cependant « en cours », soutient le CISSS de l’Outaouais. Le député caquiste de Gatineau, Robert Bussière, s’engage de son côté à aller de l’avant assez rapidement.

On n’a pas de date arrêtée encore. Le projet va se réaliser. J’aimerais bien que ça se réalise le plus tôt possible, souligne-t-il. Le projet devra être en construction d’ici probablement la fin du mandat.

Avec les informations de Martin Robert

Ottawa-Gatineau

Incidents et catastrophes naturelles