•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La taxe carbone éliminée d’ici la fin de mai en Alberta

Jason Kenney parle à un micro devant des travailleurs de la compagnie Lafarge.
Jason Kenney annonce un plan pour créer des emplois. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le premier ministre de l'Alberta, Jason Kenney, a indiqué lundi que la taxe carbone serait éliminée d'ici le 30 mai dans la province.

Le gouvernement conservateur prévoit introduire le projet de loi 1 pour éliminer la taxe carbone dès le début de la session législative, qui commencera le 21 mai.

Si jamais la taxe albertaine était éliminée, le fédéral en imposera une lui-même aux Albertains comme il l'a fait pour les quatre provinces canadiennes qui ont refusé de mettre en place un système de tarification pour les émissions de gaz à effet de serre. Le fédéral n'a par contre pas encore indiqué quand cette taxe entrerait en vigueur.

Jason Kenney a précisé que son gouvernement voulait étudier les jugements des tribunaux de la Saskatchewan et de l'Ontario avant de décider s'il contesterait en cour la constitutionnalité de la taxe carbone du gouvernement fédéral.

Baisse d’impôts pour les entreprises

Par ailleurs, Jason Kenney a aussi annoncé que son gouvernement réduira graduellement le taux d’impôt des entreprises de 12 à 8 % d’ici 2022, avec une réduction d’un point de pourcentage dès le 1er juillet.

Dès la fête du Canada, l’Alberta aura le taux d’imposition sur les entreprises le plus bas au Canada.

Jason Kenney, premier ministre de l'Alberta

Le gouvernement espère ainsi créer plus d’emplois dans la province.

Baisse d'impôts pour entreprises

  • 1er juillet 2019 : 12 à 11 %
  • 1er janvier 2020 : 11 à 10 %
  • 1er janvier 2021 : 10 à 9 %
  • 1er janvier 2022 : 9 à 8 %

Alberta

Politique provinciale