•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les biens de l’église de Saint-Épiphane vendus aux enchères

L'encan était aussi l'occasion pour les natifs du petit village de 800 habitants de dire un dernier au revoir à leur église. Photo: Radio-Canada / François Gagnon
Radio-Canada

Plus d'une centaine de personnes se sont déplacées pour tenter d'acquérir une partie du patrimoine religieux de Saint-Épiphane, au Bas-Saint-Laurent. Les recettes de la vente devraient permettre d'éponger la dette de la paroisse qui sera fusionnée à une autre.

Tout était à vendre. Et un à un, les biens de l'église, fermée en 2017, ont été vendus au plus offrant.

Pendant trois heures, l'ex-député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Jean D'Amour, a tenu le rôle d'encanteur à l'église de Saint-Épiphane.

Il faut parler très rapidement, il faut réagir rapidement aussi parce que [les acheteurs] sont nombreux!

Jean D'Amour

Aujourd'hui, j'ai l'impression que 80 % des biens que j'ai vendus vont demeurer à Saint-Épiphane. On donne aux citoyens de la municipalité l'occasion d'acquérir un peu de leur patrimoine, de l'amener chez eux et de pouvoir en profiter, soutient Jean D’Amour.

L'Église de Saint-Épiphane.L'église de Saint-Épiphane Photo : Radio-Canada / François Gagnon

L'après de la vie politique

L'ex-député se plait désormais à assurer le rôle d'encanteur dans divers évènements.

Même si Jean D’Amour aime beaucoup les encans, cette activité ne lui fait pas oublier pour autant son ancien travail d’élu.

Jean D'Amour parle au micro.Jean D'Amour est l'encanteur à l'Église de Saint-Épiphane. Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Les encans pour moi, ça a toujours été un loisir, mais parfois, c'est difficile. À la fin de la vente, il faut contrôler tout ça, c'est difficile, mais entre vous et moi, j'aimais beaucoup l'Assemblée nationale, a-t-il avoué.

Il s’agit de la première entrevue de Jean D’Amour accordée à Radio-Canada depuis sa défaite aux dernières élections provinciales.

D’après le reportage d’Isabelle Damphousse

Bas-Saint-Laurent

Histoire