•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Éperviers mettent fin à la saison des Marquis

Des joueurs célèbrent leur victoire au hockey en soulevant une coupe.
Les Éperviers de Sorel-Tracy ont remporté la Coupe Vertdure contre les Marquis de Jonquière. Photo: Radio-Canada / Rosalie Dumais-Beaulieu
Rosalie Dumais-Beaulieu

Les Marquis de Jonquière ont tenté de forcer la tenue d'un septième match dans la série finale vendredi, mais se sont finalement inclinés 4 à 1 devant les Éperviers de Sorel-Tracy. Ceux-ci ont remporté la Coupe Vertdure de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH).

Cette série finale 4 de 7 a permis aux Éperviers de gagner leur deuxième championnat d'affilée. Le Palais des sports de Jonquière était rempli à craquer avec plus de 2800 spectateurs.

Les échanges ont été musclés dès le début de la première période, où les Éperviers ont compté deux buts. Louis Mandeville et Charles Tremblay ont trouvé le fond du filet.

À la fin de la deuxième période, c'est finalement le no 13 des Marquis, Yannick Riendeau, qui a compté le premier et unique but pour les locaux.

Des filets d'Antony Courcelles et Tommy Tremblay en troisième période ont confirmé la victoire de Sorel-Tracy.

On a vécu l’adversité toute l’année, on a eu un parcours assez difficile, mais on s’est rendu jusqu’au bout.

Benoit Gratton, entraîneur-chef des Marquis

Malgré la défaite, l’entraîneur-chef des Marquis, Benoit Gratton, reste tout de même satisfait des efforts de son équipe, qui a traversé une saison difficile selon lui. On a joué 21 match dans les séries et 36 dans la saison. On a pris le chemin le plus long mais ça a été un beau parcours jusqu’au bout, conclut-il.

Gratton prendra les prochaines semaines pour réfléchir à son avenir au sein des Marquis.

Du côté des Éperviers, l'entraîneur-chef était très heureux du dénouement du jeu. J'ai utilisé quatre trios pendant toute la série pour user les batteries et finalement, avoir plus de joueurs et plus de profondeurs était à notre avantage, croit Christian Deschênes.

Dannick Paquet et Jean-Michel Bolduc des Marquis n’étaient pas du match, car ils étaient suspendus.

Une saison marquée par l’affaire Diaby

En février, le joueur des Marquis Jonathan-Ismaël Diaby a dénoncé les propos et gestes racistes dirigés contre lui et sa famille. L’affaire a rapidement fait le tour du Québec.

Benoit Gratton est certain que cette histoire a permis de souder les liens de l’équipe et qu'elle a mené les joueurs vers le succès pendant la saison.

Hockey

Sports