•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Méga Bibliovente : participation monstre à l’ouverture des portes

Les amateurs de lectures faisaient la file ce matin au Centre de foires d’ExpoCité pour dénicher les meilleurs livres et document à la Méga Bibliovente.

Les amateurs de lectures faisaient la file ce matin au Centre de foires d’ExpoCité pour dénicher les meilleurs livres et document à la Méga Bibliovente.

Photo : Radio-Canada / Raymond Routhier

Radio-Canada

Les amoureux de lecture sont arrivés par centaines, vendredi matin, à l'ouverture des portes de la 10e Méga Bibliovente de Québec au Centre de foires d'ExpoCité.

Jusqu’à dimanche, les visiteurs ont accès à près de 150 000 documents sur plus de 5800 mètres carrés. Ils peuvent acheter des livres usagés, des revues, des ouvrages de référence, des bandes dessinées, des mangas et des DVD.

« Il y a beaucoup d’habitués qui arrivent avec tout leur équipement, des boîtes, des sacs pour partir avec le plus de livres possible, lance Alicia Despins, membre du comité exécutif responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements culturels. Ce matin quand je suis arrivé il y avait déjà une file de plusieurs centaines de personnes, autour de 200 ou 300 personnes qui attendaient. »

En 2017, la Méga Bibliovente avait attiré 10 500 personnes au cours des trois jours de l’événement. L’organisation s’attend au même achalandage cette année.

La Méga Bibliovente est une liquidation de livres usagés qui permet à la Bibliothèque de Québec de faire de l’espace dans ses rayons et de financer l’acquisition de nouveaux documents.

Jusqu’à dimanche, les visiteurs ont accès à près de 150 000 documents sur plus de 5 800 mètres carrés.

Jusqu’à dimanche, les visiteurs ont accès à près de 150 000 documents sur plus de 5 800 mètres carrés.

Photo : Radio-Canada / Raymond Routhier

L’événement se déroule jusqu’à 20 h 30 le vendredi 10 mai, ainsi que le samedi et dimanche, 11 et 12 mai, de 9 h 30 à 16 h 30.

En date de vendredi, le tiers des documents était encore dans des boîtes d'entreposage. Les responsables déballent les ouvrages au fur et à mesure.

« Si vous venez dimanche il va y avoir des nouveautés, des choses qui vont venir d’être juste déballées, alors il va rester plein de belles choses encore dimanche et en plus les prix sont plus bas. Vendredi c’est 3,75 $ le kilo et dimanche c’est 1,50 $ », explique Alicia Despins.

Québec

Arts