•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 13 stations du train léger sont prêtes, mais il n'y a toujours pas de date de lancement

Un train de la ligne de la Confédération de l'O-Train.

Un train de la ligne de la Confédération de l'O-Train.

Photo : Dereck Doherty

Radio-Canada

Les 13 stations de la ligne de la Confédération de l'O-Train d'Ottawa sont prêtes, ont indiqué les maîtres d'oeuvre du projet, vendredi.

Le dirigeant d'OC Transpo, John Manconi en a fait l'annonce lors d'une réunion du comité des finances et du développement économique de la Ville d'Ottawa.

Toutefois, le groupe de transport Rideau (GTR) ne précise toujours pas de date pour la mise en service de la ligne de la Confédération. En revanche, le consortium réaffirme son engagement de transférer la ligne à la Ville d'ici la fin du mois de juin.

Bien que les 13 stations sont prêtes, la Ville devra effectuer ses propres tests de fonctionnement du train léger avant sa mise en service officielle, ont indiqué les autorités municipales. Ce qui pourrait reporter la date de lancement à la fin de mois de juillet.

Déraillement dû à une « erreur humaine »

M. Manconi a qualifié le déraillement d'une voiture du futur train léger au début du mois comme un grand moment d'apprentissage, alors que toutes les procédures d'intervention ont été mises en place.

Il a d'ailleurs précisé que cet incident est dû à une erreur humaine. Le directeur général d’OC Transpo précise qu’un mauvais aiguillage en est responsable.

Plus de détails à venir

Ottawa-Gatineau

Politique municipale