•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La caravane Bonjour my friend! débarque dans le Nord de l’Ontario

Shaunpal Jandu et Laura Lussier, ambassadeurs de bonjour my friend devant leur autobus

Shaunpal Jandu et Laura Lussier, les ambassadeurs de Bonjour my friend!, parcourent le pays depuis presque un mois.

Photo : Gracieuseté

Miguel Lachance

La tournée organisée par la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures pour souligner les 50 ans de la Loi sur les langues officielles s'arrête vendredi à Thunder Bay pour y rencontrer des élèves et des membres de la communauté.

Shaunpal Jandu et Laura Lussier, les deux ambassadeurs de la tournée, ont commencé leur périple à Victoria en avril, pour discuter avec la population.

Un des objectifs est de recueillir les points de vue des participants sur la dualité linguistique, explique M. Jandu.

À Thunder Bay, des présentations auront lieu dans deux écoles secondaires du Conseil scolaire catholique anglophone, et seront suivies à 17 h d’une rencontre au Centre francophone, organisée par le Club culturel francophone de Thunder Bay (CCFTB).

Ces activités surviennent, par hasard, au lendemain du dépôt du rapport annuel du commissaire aux langues officielles, Raymond Théberge, qui demande une modernisation de la loi d’ici 2021.

La présidente du CCFTB, Audrey Debruyne, explique que le club a choisi d’accueillir la tournée pour permettre au public, anglophone et francophone, d’entendre parler de la Loi sur les langues officielles et d’en apprendre plus sur leurs droits linguistiques.

Audrey Debruyne

Audrey Debruyne, présidente du Club culturel francophone de Thunder Bay.

Photo : Radio-Canada / Josée Perreault

Je trouvais aussi que c’était un bon écho au mouvement de la résistance de l’automne dernier, sur les difficultés des francophones par rapport aux annonces par le gouvernement Ford, ajoute Mme Debruyne.

Elle croit d’ailleurs que la tournée arrive à un bon moment, car le CCFTB présente en mai et juin deux expositions d’artistes francophones.

On vit tous en milieu anglophone majoritaire, mais à travers les arts on veut permettre aux gens de prendre leur place, de montrer cette diversité de population au sein de Thunder Bay.

Audrey Debruyne, présidente du Club culturel francophone de Thunder Bay

M. Jandu raconte que sa collègue et lui ont reçu jusqu’à présent un accueil chaleureux dans toutes les villes où ils se sont arrêtés.

Shaunpal Jandu et Laura Lussier en entrevue avec une passante à Saskatoon.

Shaunpal Jandu et Laura Lussier enregistrent des vox pop à travers le pays pour prendre le pouls de la population à propos de la dualité linguistique.

Photo : Radio-Canada / Grégory Wilson

Il ajoute que les gens qu’il a rencontrés depuis le 15 avril appuient la dualité linguistique du pays, même si le bilinguisme n’est pas aussi répandu que certaines personnes pourraient le croire.

M. Jandu rapporte à ce propos le témoignage d’un immigrant somalien, qui a été surpris à son arrivée au pays lorsqu’il s’est rendu compte que la majorité des Canadiens n'étaient pas bilingues.

La tournée Bonjour my friend! passera par deux autres villes du Nord de l’Ontario, soit le Grand Sudbury le 13 mai et North Bay le lendemain.

Elle sera ensuite à Toronto du 16 au 18 mai et à Ottawa les 26 et 27 mai.

Francophonie

Société