•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de contrôle de sécurité pour les navettes aériennes de la STQ

Avion

L'avion nolisé par la STQ en remplacement du F.-A.-Gauthier. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Marie-Jeanne Dubreuil

Radio-Canada

Les passagers des avions qui assurent la navette aérienne mise en place par la Société des traversiers du Québec (STQ) entre Matane et la Côte-Nord n'ont pas à se soumettre à un contrôle de sécurité ni à faire inspecter leurs bagages.

Transports Canada doit en principe expliquer vendredi les raisons d'une telle situation qui est à l'opposée des pratiques lors de vols commerciaux sur les mêmes liaisons.

Dans le milieu de l'aviation, on explique que cette absence de contrôle de sécurité est normale et courante lorsqu'il s'agit de vols nolisés comme c'est le cas avec le service offert par la STQ.

Depuis la mise en place de ce service, il y a eu plus de 500 vols entre Matane et la Côte-Nord et plus de 16 000 passagers ont pris place à bord de ces navettes aériennes.

La directrice générale de l'aéroport de Mont-Joli, Chantal Duchesne, dit qu'aucun incident n'a été signalé sur ces liaisons et que les passagers sont avisés de ce qu’ils n’ont pas le droit d’amener à bord d’un avion.

C’est sécuritaire. Si on se base sur Transports Canada, les autres modes de transport tels que les trains ou les bateaux, il y a aussi un grand nombre de gens du public qui embarquent et ne passent pas à la fouille.

Chantal Duchesne, directrice générale de l’aéroport de Mont-Joli

De son côté, la Société des traversiers dit s'en remettre aux compagnies aériennes embauchées pour assurer le service et dit être convaincue que ces entreprises respectent toutes les règles en matière de sécurité.

D'après les informations de Denis Leduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Transports