•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sondage : libéraux et conservateurs sont au coude à coude

Montage de photos de Dwight Ball et de Ches Crosbie.

Le chef du Parti libéral Dwight Ball (à gauche) et le chef du Parti progressiste-conservateur Ches Crosbie (à droite) sont presque à égalité dans les intentions de vote selon un sondage de la firme Forum Research.

Photo : La Presse canadienne et CBC

Radio-Canada

Difficile de prédire qui sortira gagnant des élections provinciales du 16 mai à Terre-Neuve-et-Labrador, à la lecture des résultats du plus récent sondage.

Le coup de sonde effectué par Forum Research auprès de 856 électeurs potentiels les 3 et 4 mai, indique que les libéraux de Dwight Ball récoltent 40 % des intentions de vote, comparativement aux 42 % obtenus par les progressistes-conservateurs de Ches Crosbie. Les néo-démocrates dirigés par Alison Coffin ont l’appui de 13 % des électeurs décidés.

Le sondage a une marge d’erreur de plus ou moins 3 %, 19 fois sur 20, ce qui signifie qu’il est impossible de dire qui des libéraux ou des conservateurs sont en avance.

Forum Research n’a pas tenu compte des répondants indécis parce qu’elle croit que ces derniers voteront dans la même proportion que les électeurs décidés ou s’abstiendront de voter, explique le président de la firme, Lorne Bozinoff.

Parmi les 856 répondants, seulement 79 ont dit être indécis. Le taux d’électeurs décidés ou qui accordent leur préférence à un parti serait donc de 91 %.

En ne tenant compte que des 777 répondants décidés, Forum Research prédit que les progressistes-conservateurs remporteront 19 sièges, les libéraux 18 et les néo-démocrates 3.

Le nombre de sièges remporté par le NPD pourrait déterminer si la province sera dirigée par un gouvernement minoritaire ou majoritaire, souligne Lorne Bozinoff qui s’attend à une soirée électorale fascinante.

Il s’agit du troisième sondage de la campagne électorale. Chacun d’eux a présenté des résultats différents. La firme Abacus Data accordait cinq points de pourcentage de plus aux progressistes-conservateurs qu’aux libéraux, selon les réponses des électeurs décidés. La firme MQO donnait pour sa part une avance de 12 points aux libéraux sur les progressistes-conservateurs, toujours selon les répondants décidés.

Avec les informations de CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Élections provinciales