•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Méthamphétamine : la proportion des demandes de traitement 10 fois plus élevée qu'il y a 5 ans

Méthamphétamine en cristaux.

La consommation de méthamphétamine en cristaux pousse la Saskatchewan à mettre plus de lits à la disposition des personnes en cure de désintoxication.

Photo : Reuters/Ralph Orlowski

Radio-Canada

Sur une période de cinq ans, le gouvernement a observé que le taux des personnes qui font des démarches pour des traitements en toxicomanie pour la méthamphétamine en cristaux est passé de 3 % à 30 %, en 2017-2018, en Saskatchewan.

C'est notamment la disponibilité de cette drogue synthétique, aussi appelée crystal meth, qui force le gouvernement de la Saskatchewan à réagir.

Nous savions que le nombre de personnes aux prises avec cette dépendance était en augmentation. La situation est extrêmement troublante.

Le ministre de la Santé de la Saskatchewan, Jim Reiter

Dans son dernier budget déposé en mars, le gouvernement provincial a injecté 30 millions de dollars supplémentaires pour soutenir les initiatives en santé mentale et en lutte contre les dépendances. Une part d'environ 2 millions de ce montant doit servir à créer des cliniques d'accès rapide en toxicomanie dans les villes de Regina, de Saskatoon et de Prince Albert.

La province a aussi fait une demande de financement au fédéral qui permettrait d'obtenir 5 millions de dollars grâce au Fonds d'urgence pour le traitement de la crise des opioïdes.

Aux yeux de Danielle Chartier, porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé mentale et de toxicomanie, le financement additionnel de la part de la province ne sera pas suffisant pour résoudre cette crise grandissante.

Avec les informations de Creeden Martell et Adam Hunter, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Dépendances