•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ontario Northland met à pied 31 employés

Vue extérieur des atelier de réparations de la Commission de transport Ontario Northland à North Bay en Ontario.
Les mises à pied annoncées en début de semaine sont pour une durée indéterminée et touchent seulement la section de remise à neuf des installations à North Bay. Photo: Radio-Canada / Yvon Thériault
Radio-Canada

La Commission de transport Ontario Northland a donné un avis de licenciement à 31 employés de son centre de réparation à North Bay.

En ce moment, il y a une diminution des travaux de remise à neuf et, malheureusement, nous devons équilibrer le nombre d’employés avec les demandes de services, explique Renée Baker, une représentante des communications chez Ontario Northland.

La majorité des postes affectés sont syndiqués, dit-elle, mais « six ou sept » postes de gestion ont aussi été éliminés pour une période indéterminée.

Un homme qui tient une perceuse et qui travaille à réparer un wagon de train.Ontario Northland espère décrocher d'autres contrats de rénovation de wagons pour assurer du travail à ses employés de North Bay. Photo : Radio-Canada / Hugo Duchaine

Nous demeurons très optimistes pour le futur, ajoute-t-elle. Nous prévoyons attirer de nouveaux contrats à l’avenir.

Mme Baker affirme que les employés mis à pied lundi pourraient être réembauchés si l’entreprise obtient de nouveaux contrats.

Transports

Économie