•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Entente sur la gestion du bruit au parc Jean-Drapeau

Une foule immense et compacte.

Les habitants de Saint-Lambert se plaignaient du bruit émanant notamment des festivals de musique comme celui d'Osheaga au parc Jean-Drapeau.

Photo : Radio-Canada / Frank Opolko

La Presse canadienne

La Ville de Montréal annonce qu'une entente a été conclue avec la Ville de Saint-Lambert, sur la rive sud, à propos du bruit qui émane des événements tenus en été au parc Jean-Drapeau.

À compter de cet été, des limites de bruit seront rétablies pour les événements à la suite de l'expérience positive menée l'année dernière avec la Ville de Saint-Lambert et la Société du parc Jean-Drapeau.

Ce sont les membres du conseil de l'arrondissement de Ville-Marie, à Montréal, qui ont décrété cette mesure en vertu d'une ordonnance encadrant les événements pour la saison estivale à venir. Les gens de Saint-Lambert pourront en apprendre davantage lors d'une séance d'information qui aura lieu le 27 juin au centre multifonctionnel de Saint-Lambert, en présence d'élus de leur ville et de Montréal.

À l'exception de certains événements autorisés sans limitation, le niveau de pression maximal autorisé sera désormais de 75 décibels « A » (dBA). Pour les événements dont les contrats ont déjà été signés, le plafond s'établira à 80 dBA. De plus, une limite de bruit en basses fréquences devra être respectée en tout temps.

De plus, la Société du parc Jean-Drapeau poursuivra l'amélioration de son système de gestion de plaintes et documentera les événements.

Cette année, le nouvel Amphithéâtre du Parc accueillera ses premiers événements. La performance des neuf tours de délai installées sur le site sera ainsi mesurée afin de mieux calibrer le son en fonction des événements et des conditions météorologiques, en vue de diminuer la propagation du bruit à l'extérieur des îles.

Par ailleurs, les promoteurs d'événements seront invités à mesurer le bruit sur le site et hors site. L'équipe d'inspection de l'arrondissement effectuera également des vérifications ponctuelles lors des événements musicaux.

Les deux villes soutiennent qu'au-delà des mesures annoncées, elles continueront d'agir avec la Société du parc Jean-Drapeau afin de limiter l'impact du bruit des événements.

Grand Montréal

Affaires municipales