•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme connu des services policiers assassiné à Repentigny

Des véhicules policiers sont stationnés dans un quartier résidentiel.

La Sûreté du Québec a établi un poste de commandement sur la rue Raymond-Gaudreault.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Radio-Canada

Un homme d'une trentaine d'années, connu des services policiers, a été assassiné dans un quartier résidentiel de Repentigny dans la nuit de mardi à mercredi.

Son corps inanimé a été retrouvé devant une résidence de la rue Raymond-Gaudreault, indique une porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Marie-Pier Lorrain.

Il s'agirait de Francis Turgeon, 33 ans, un homme qui aurait eu des antécédents judiciaires, notamment en matière de stupéfiants, et qui aurait été lié aux Hells Angels. La police refuse toutefois de confirmer son identité.

Son décès a été constaté sur place par des policiers du Service de police de la Ville de Repentigny, arrivés sur les lieux après avoir reçu un appel, vers 2 h 30.

Selon nos informations, il aurait été criblé de balles et le motif du meurtre serait une guerre de territoire.

« C’était une personne qui était connue de nos services », confirme Mme Lorrain, qui refuse toutefois de confirmer la cause de sa mort.

La SQ et le Service de police de la Ville de Repentigny ont chacun un poste de commandement sur place. Des maîtres-chiens et des agents de l'identité judiciaire sont sur place. Un périmètre de sécurité a également été établi.

L’enquête a été confiée au service des enquêtes sur les crimes contre la personne de la Sûreté du Québec, qui travaille en collaboration avec la police de Repentigny.

Avec la collaboration de Karine Bastien

Crimes et délits

Justice et faits divers