•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois nouveaux films Star Wars sortiront à partir de 2022

Une scène du film <i>Solo&nbsp;: une histoire de Star Wars</i>.

Une scène du film Solo : une histoire de Star Wars

Photo : Jonathan Olley /Lucasfilm Ltd.

Agence France-Presse

Trois nouveaux films de l'univers Star Wars arriveront sur les écrans à partir de décembre 2022, à raison d'un tous les deux ans, ont annoncé mardi les studios Disney.

Le film Star Wars, épisode IX : l’ascension de Skywalker, qui sort en salle en décembre 2019, est censé mettre un terme à la saga originale entamée en 1977. Toutefois, Disney a annoncé, par communiqué, que  trois nouveaux films Star Wars qui n'ont pas encore de titre sortiront le week-end précédent Noël tous les deux ans à compter de 2022.

Sollicité par l'AFP, Disney, qui a racheté en 2012 la société de production Lucasfilm, n'a donné aucun détail sur ces trois nouveaux films.

Deux nouvelles trilogies séparées sont en projet pour continuer à faire vivre l'univers prolifique créé par George Lucas. L'une sera l'œuvre des concepteurs de la série Game of Thrones et l'autre trilogie sera le fruit du travail de Rian Johnson, qui a réalisé l'épisode 8, Les derniers Jedi.

La jeune femme est au milieu d'un décor désertique.

Rey, dans une scène tirée de la nouvelle bande-annonce du neuvième épisode de Star Wars

Photo : YouTube / Star Wars

On ignore si les trois films programmés pour 2022, 2024 et 2026 constitueront une trilogie à part entière ou alterneront des épisodes des deux trilogies ou encore comprendront des épisodes indépendants, à la manière de Rogue One : une histoire de Star Wars ou Solo : une histoire de Star Wars.

C'est précisément après des recettes relativement décevantes de Solo : une histoire de Star Wars que le grand patron de Disney, Bob Iger, avait souhaité ralentir le rythme quasi industriel de sortie des films de l'univers Star Wars.

De six films en 38 ans, le rythme est passé à quatre en 2 1/2 ans, entre L'éveil de la force, en décembre 2015, et Solo : une histoire de Star Wars, en mai 2018.

J'ai décidé de la cadence, et en y repensant, je pense que l'erreur que j'ai faite, c'est ma responsabilité, a été d'aller un peu trop vite, a reconnu Bob Iger en septembre dernier, disant vouloir pour la suite être un peu plus prudent sur le volume et la cadence.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cinéma

Arts