•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un comité étudiera les finances publiques albertaines

Jason Kenney entouré de son comité d'experts sur les finances publiques.

Jason Kenney, a annoncé la création d'un comité d'experts pour étudier les finances de l'Alberta.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le premier ministre de l'Alberta, Jason Kenney, a annoncé mardi la création d'un comité d'experts pour étudier les finances de la province et arriver à l'équilibre budgétaire en 2022-2023.

C’était une des promesses phares des conservateurs. « Nous nous sommes engagés à équilibrer le budget sans augmenter les taxes », a rappelé Jason Kenney.

Le premier ministre a souligné que l’Alberta arrive en deuxième place des provinces canadiennes qui dépensent le plus par habitant. « Nous devons faire des économies », a-t-il dit.

Pour aider les conservateurs à respecter leurs engagements, six experts en finances entameront une analyse profonde des finances et de l’économie de l’Alberta.

Ils auront la tâche de définir des domaines où il y a des dépenses « non essentielles » pour éviter le « gaspillage ».

Le ministre des Finances, Travis Toews, veut établir les défaillances du système tout en assurant un maintien de la qualité de vie et des services de première ligne.

Les membres du comité

Janice MacKinnon, présidente 

Janice MacKinnon est présidente du conseil d'administration d'Investissement de la Saskatchewan, présidente du conseil d'administration de l'Institut de recherche en politiques publiques et ancienne ministre des Finances du gouvernement de la Saskatchewan.

« Il y a des domaines où il y a beaucoup d’argent dépensé, mais où on ne voit pas les bénéfices. L’Alberta dépense beaucoup, mais on ne voit pas nécessairement les résultats. C’est pourquoi nous allons concentre notre attention sur les dépenses », a-t-elle affirmé.

Mike Percy, vice-président 

C'est un ancien député progressiste-conservateur et ancien doyen de l’École de commerce de l’Université de l’Alberta. Il était également le chef de cabinet du premier ministre Jim Prentice.

Kim Henderson, membre 

Elle a occupé plusieurs postes au sein du gouvernement de la Colombie-Britannique.

Bev Dahlby, membre 

Il est directeur de recherche à l’École de politiques publiques de l'Université de Calgary.

Dave Mowat, membre 

Dave Mowat est l'ancien président et chef de la direction d'ATB Financial.

Jay Ramotar, membre 

Jay Ramotar a occupé de nombreux postes de sous-ministre dans la fonction publique de l'Alberta.

Réactions

Le NPD a accusé les conservateurs d'utiliser le comité pour justifier les futures coupes du gouvernement.

Le député d'Edmonton-Beverly-Clareview, Deron Bilous, a déclaré qu’il n’y avait aucun moyen d’atteindre l'équilibre budgétaire d’ici 2022 sans faire des coupes massives dans les services.

Ron Kneebone, professeur à l’École des politiques publiques de l’Université de Calgary, croit quant à lui que le comité aidera le gouvernement à atteindre ses objectifs.

« Il est composé de personnes compétentes non partisanes. Ils auront du pain sur la planche, mais le mandat qui leur a été confié est réalisable », a-t-il dit.

Selon lui, il est possible de réduire des dépenses non essentielles pour atteindre l'équilibre budgétaire en 2022, et ce, sans compromettre les services publics.

Le comité devrait rendre son rapport d’ici le 15 août.

Alberta

Politique provinciale