•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un drôle de cousin pour T. rex

Alain Labelle

Une espèce de tyrannosaure prédateur inconnue à ce jour, qui vivait il y a environ 92 millions d'années, durant le Crétacé, a été décrite à partir de fossiles trouvés au Nouveau-Mexique, aux États-Unis.

Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Photo : Virginia Tech/Andrey Atuchin

Nommé Suskityrannus hazelae, ce dinosaure faisait environ 1 m de haut à la hanche et ne mesurait pas plus de 3 m de long. Il n’était donc pas plus gros que le crâne de son cousin le Tyrannosaurus rex.

Le paléontologue Sterling Nesbitt, de Virginia Tech, et des collègues d’autres établissements d'enseignement américains ont surnommé la bête « Suski ». Cette espèce a toutefois foulé la surface terrestre plus tôt que le T. rex et d'autres plus grands représentants de la famille qui ne sont apparus qu’il y a 66 à 80 millions d'années.

Le paléontologue Sterling Nesbitt devant les restes fossilisés de Suski.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le paléontologue Sterling Nesbitt devant les restes fossilisés de Suski.

Photo : Virginia Tech

Cette découverte montre à quoi ressemblaient les tyrannosaures avant de devenir de redoutables prédateurs comme Tyrannosaurus rex, juste avant qu'ils ne prennent le contrôle de la planète.

Sterling Nesbitt, de Virginia Tech

Suski pesait de 20 à 41 kg, alors que le Tyrannosaurus rex pesait jusqu'à 9 tonnes. L’analyse de ses os montre que l’animal n’avait que 3 ans au moment de sa mort.

L'apprenti paléontologue Sterling Nesbitt, 16 ans.

L'apprenti paléontologue Sterling Nesbitt, 16 ans, au moment de la découverte qui allait marquer sa vie.

Photo : Virginia Tech/Hazel Wolfe

Sur le plan morphologique, Suskityrannus hazelae possédait un crâne et des pieds beaucoup plus allongés que ses cousins.

Son régime alimentaire carnivore devait ressembler au leur, mais Suskityrannus hazelae chassait probablement de plus petits animaux.

Un homme, une passion

Un premier fossile de la bête a été exhumé en 1997. L’année suivante, Sterling Nesbitt n’avait que 16 ans lorsqu’il a découvert le second fossile connu de l'espèce, lors d’une fouille organisée au moment d’une sortie scolaire.

Le détail de cette découverte est décrit dans le journal Nature Ecology and Evolution (Nouvelle fenêtre) (en anglais).

Paléontologie

Science