•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pixel 3a, Android Q, Google Maps en réalité augmentée : les annonces de Google I/O

Une photo de deux téléphone Google Pixel 3a sur des présentoirs en bois.
Le nouveau Google Pixel 3a sera beaucoup plus abordable que le Google Pixel déjà sur le marché. Photo: The Associated Press / Jeff Chiu
Radio-Canada

Les téléphones Pixel, très appréciés des critiques, seront bientôt plus abordables, grâce aux modèles Pixel 3a et Pixel 3a XL, présentés mardi à Google I/O, la conférence des développeurs de Google. Tour d'horizon des annonces de la journée.

Un Pixel de milieu de gamme

C’est un secret de polichinelle qui s’est dévoilé mardi : Google offrira finalement des téléphones de milieu de gamme.

Ses précédents téléphones Pixel ont généralement plu pour leurs capacités photographiques impressionnantes, compte tenu du fait qu’ils n’avaient qu’une seule lentille photographique. Google mise sur l’intelligence artificielle pour corriger les défauts des photos en temps réel, ce qui permet à ses téléphones de rivaliser avec des appareils mieux équipés, tels que les iPhone.

Cette même technologie sera importée dans les Pixel 3a et Pixel 3a XL.

Pour rendre ces téléphones plus abordables, Google a toutefois dû faire un compromis en choisissant un processeur moins performant, ce qui n’est pas surprenant pour un téléphone de milieu de gamme. Le résultat : les applications s’ouvrent un peu plus lentement sur les Pixel 3a que sur les Pixel haut de gamme.

Sachez par ailleurs que les Pixel 3a et 3a XL ont une prise pour écouteurs 3,5 mm, contrairement aux autres modèles de Google.

Le Pixel 3a est proposé à 549 $ et le Pixel 3a XL est offert à 649 $.

Simplifier la vie des gens

Google a présenté mardi plusieurs nouveautés qui risquent de simplifier beaucoup la vie des utilisateurs.

Tout d’abord, Google Maps mobile offrira bientôt des instructions en réalité augmentée pour les piétons. Si vous avez tendance à vous perdre même en lisant la carte sur Google Maps, vous pourrez donc vous orienter en pointant la caméra de votre téléphone devant vous et en suivant les flèches s’affichant dans l’environnement à l’écran. Pour l’instant, cette fonctionnalité n’est offerte que sur les téléphones Pixel, mais elle pourrait être étendue à d’autres appareils dans l’avenir.

L’assistant Google sera par ailleurs bientôt plus rapide qu’auparavant. L’entreprise affirme qu’il sera en mesure d’accomplir les tâches 10 fois plus rapidement. Ses capacités augmenteront aussi, puisqu’il pourra écrire des messages ou chercher une photo dans votre téléphone, par exemple. Cette nouvelle version de l’assistant sera offerte d’abord sur les téléphones Pixel « plus tard cette année », selon ce qu’a indiqué Google.

L’entreprise a aussi présenté une nouvelle version de Google Lens, un outil de recherche fonctionnant avec l’appareil photo des téléphones. Celui-ci sera bientôt en mesure de lire les menus au restaurant et de vous recommander automatiquement les plats les plus populaires. Lorsque l'appareil sera pointé vers la facture, Google Lens pourra également calculer le pourboire pour vous et séparer la facture avec vos invités.

Le moteur de recherche de Google ainsi que Google Maps bénéficieront d’ailleurs d’un mode incognito, qui bloque la récolte de données par Google lorsqu’il est activé.

Android Q

Android Q, le prochain système d’exploitation mobile de Google, n’arrivera pas avant l’automne, mais l’entreprise a tout de même présenté de nombreuses nouveautés à venir, mardi.

La nouvelle version d’Android intégrera enfin un mode permettant d’assombrir les menus et les interfaces des applications. Ce mode permet non seulement de réduire la fatigue oculaire dans les environnements mal éclairés, mais aussi de faire durer la charge de la pile plus longtemps.

Android a longtemps souffert – et souffre encore – de longs délais dans le déploiement de ses mises à jour de sécurité, étant donné que les fabricants d’appareils et les fournisseurs de télécommunications doivent les distribuer eux-mêmes. Google a donc annoncé que certaines mises à jour de sécurité seront désormais distribuées par le biais de la boutique Google Play. Ces mises à jour concernent seulement quelques éléments du système d’exploitation. Les mises à jour majeures continueront d’être envoyées par les fabricants et les fournisseurs.

Un nouveau panneau des permissions permettra aux utilisateurs de surveiller comment les applications se servent de leur accès aux différentes fonctions de votre appareil, comme le GPS ou l’appareil photo.

Avec les informations de The Verge

Téléphones intelligents

Techno