•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

GNL Québec lance une nouvelle série de consultations

Les plans de l'usine Énergie Saguenay

Les plans de l'usine Énergie Saguenay

Photo : Radio-Canada / Mélissa Savoie-Souières

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

GNL Québec amorce une série de rencontres avec des citoyens interpellés par leur projet d'usine de gaz naturel liquéfié Énergie Saguenay.

Trois séances d’information et de consultations sont au programme cette semaine.

L'horaire des consultations :

  • Mardi 7 mai de 13 h 30 à 21 h 30 au Théâtre du palais municipal de La Baie
  • Mercredi 8 mai de 13 h 30 à 21 h 30 à la salle multifonctionnelle de Saint-Fulgence
  • Jeudi 9 mai de 13 h 30 à 21 h 30 à l’Hôtel Delta de Jonquière

L’entreprise aménagera six kiosques différents afin de répondre aux interrogations du public. Chacun de ces emplacements sera consacré à un sujet différent comme les gaz à effet de serre, l’étude d’impact, les enjeux maritimes, ou les retombées économiques.

Les citoyens pourront poser leurs questions et donner leurs suggestions en lien avec ce projet de 9 milliards de dollars.

C’est important pour nous cette étape parce qu’on veut se nourrir des questions des gens pour éventuellement bonifier le projet.

Une citation de : Stéphanie Fortin, porte-parole de GNL Québec
Stéphanie Fortin en entrevue

Stéphanie Fortin, porte-parole de GNL Québec

Photo : Radio-Canada

La porte-parole de GNL Québec, Stéphanie Fortin, explique que l’exercice a aussi pour but de rejoindre les gens qui n’osent pas aller au micro pour s’exprimer lors des grandes séances publiques. On veut un environnement qui va favoriser cet échange, mentionne-t-elle.

Entrevue avec le professeur Marc-Urbain Proulx de l'Université du Québec à Chicoutimi.


Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !