•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

État d'urgence à Mattawa : des prévisions de crue revues à la hausse

De la terre empilée pour bloquer de l'eau près d'une route.

Cette bande de terre a été érigée pour limiter les effets de la hausse du niveau de l'eau.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Radio-Canada

La situation évolue d’heure en heure à Mattawa, où les autorités s’attendent à une hausse des niveaux d'eau de la rivière des Outaouais et de la rivière Mattawa. Environnement Canada prévoit de la forte pluie mercredi soir et la nuit prochaine. La quantité totale pourrait atteindre de 30 à 50 mm d'eau d'ici la journée de jeudi.

De plus, le niveau de la rivière des Outaouais doit monter davantage que ce qui était prévu.

Le directeur général de Mattawa, Raymond Bélanger, indique qu’au départ la Ville croyait que la situation demeurerait stable mardi.

On vient d’apprendre qu’on va recevoir un autre 70 cm, ce qui est exactement ce qu’on a reçu hier. On continue à se préparer.

Raymond Bélanger, directeur général de Mattawa

M. Bélanger explique que le barrage du lac Témiscaminque, plus au nord, est ouvert de plein fouet, ce qui force le barrage Otto Holden à laisser passer plus d’eau.

Le barrage ici est automatique, il fait ses [calculs] d’après ce qui sort [du lac] Témiscamingue, qui est très haut. [...] C’est ajusté pour que l’Est de la province soit le moins affecté possible. Alors tout le monde partage leur montant d’eau.

Raymond Bélanger, directeur général de Mattawa

En raison des précipitations attendues mercredi et jeudi, l'Office de protection de la nature de North Bay-Mattawa a prolongé jusqu'au 13 mai son avertissement de crue.

Mardi après-midi, cinq maisons et immeubles d’habitations de Mattawa avaient été évacués, et quelques autres familles se préparaient à quitter leur logement.

Wayne Chaput, coordonnateur communautaire de la gestion des situations d’urgence, racontez que le premier bâtiment évacué est un immeuble d’appartements dont le sous-sol était complètement inondé.

Selon Chantale Michaud, spécialiste de l’appui aux personnes pour le Centre de santé mentale de Mattawa, une douzaine de ses clients figurent parmi les résidents de cet immeuble évacué.

Mme Michaud croit qu’ils ne pourront peut-être pas retourner dans leur appartement après l’inondation et craint qu’il soit difficile de leur trouver un nouveau logement, ce qui pourrait causer beaucoup d’anxiété.

C’est rare que vous allez trouver un logement ici, c’est ça qui est épeurant pour ces gens-là et ils le savent aussi.

Chantale Michaud, spécialiste de l’appui aux personnes pour le Centre de santé mentale de Mattawa

La rue Mattawan entre Main et le chemin du parc Sid Turcotte, de même que la rue Timmins sont fermés à la circulation.

État d’urgence

Le maire de Mattawa, Dean Backer, a déclaré l’état d’urgence lundi soir lorsque le barrage Otto Holden, au nord de la ville du Nord-Est ontarien, a dû être ouvert pour laisser s’échapper une importante quantité d’eau.

Des sac de sable protège une maison de l'eau qui déborde de la rivière.

Les propriétaires riverains ont été informés qu’ils pourraient être forcés de quitter rapidement leur maison si l’eau augmente de façon importante dans la rivière des Outaouais.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Les autorités municipales ont alors avisé les propriétaires riverains de commencer à se préparer pour évacuer leur maison, si jamais l’eau devait monter rapidement.

M. Chaput indique que de nombreuses personnes se sont portées volontaires dès lundi soir pour remplir environ 4000 sacs de sable.

Plusieurs bénévoles, dont une quarantaine d’élèves, et des pompiers continuent aujourd’hui d’en remplir.

Ces sacs de sable sont mis à la disposition des propriétaires riverains.

Les résidents déplacés peuvent se rendre à la Légion de Mattawa, qui sera ouverte toute la journée pour servir de la nourriture et des rafraîchissements.

Le lac Nipissing surveillé de près

Un peu plus à l’Ouest, à North Bay, la Ville annonce que ses installations de remplissage de sacs de sable seront ouvertes à partir de mercredi, car le niveau du lac Nipissing, qui a atteint un niveau critique la semaine dernière, continue de monter.

Le niveau pourrait augmenter de 15 cm d'ici la semaine prochaine.

La municipalité de Nipissing Ouest demande également à ces citoyens de se préparer.

Du sable sera étendue d'ici demain soir dans certains endroits :

  • Intersection du chemin Marleau et du chemin du Lac des Deux Milles
  • Chemin Marleau (à l'extrémité est / cul-de-sac)
  • Avenue du Lac à Lavigne
  • Au bout du Chemin Eugene (entre Arbour et Comeau)

Conditions météorologiques

Environnement