•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rapport financier 2018 : un surplus de 3,2 M $ à Saguenay

Des citoyens dans la salle du conseil

Des citoyens de Laterrière ont assisté à la séance du conseil de ville de Saguenay.

Photo : Radio-Canada / Mélyssa Gagnon

Mélyssa Gagnon

Saguenay termine l'exercice financier 2018 avec un excédent de 3,2 millions de dollars, a indiqué la trésorière de la Ville dans un rapport présenté lundi soir lors d'une séance du conseil municipal.

Selon les chiffres fournis par Christine Tremblay, cette somme représente 1 % du budget de la Ville, lequel totalise 339 millions de dollars.

Il en ressort qu’au 31 décembre dernier, 70,5 millions de dollars en provenance des coffres municipaux ont été investis pour la réalisation de travaux, principalement pour la mise à niveau d’infrastructures (49 millions $) et la rénovation de bâtiments (8,8 millions $).

Les élus à la table du conseil.

La séance du conseil de Saguenay avait lieu à l'hôtel de ville.

Photo : Radio-Canada / Mélyssa Gagnon

La dette en hausse

La dette nette de la capitale régionale atteint 438 millions de dollars. Ce montant inclut un emprunt de 35 millions de dollars contracté par l’ancienne administration pour la mise en service des barrages hydroélectriques Pont-Arnaud et Chute-Garneau.

Le taux d’endettement de Saguenay a augmenté de 18 millions de dollars par rapport à 2017. La dette équivaut à 3023 $ per capita et représente 3,1 % de la richesse foncière.

La mairesse Josée Néron ne s’en inquiète pas. Elle croit, au contraire, que la courbe d’endettement est en baisse et qu’il y a eu « une énorme amélioration » par rapport aux années antérieures.

Saguenay a continué d’investir de façon majeure, mais malgré tout, la dette n’a augmenté que de 18 millions. C’est le message qu’il faut retenir. Notre objectif est d’arrêter complètement d’emprunter pour payer les dépenses d’épicerie.

Josée Néron, mairesse de Saguenay

Des revenus de 17 millions de dollars ont permis d’absorber les dépassements, dont 3 millions de dollars pour le déneigement.

74 % des revenus encaissés en 2018 provenaient de la taxation.

Revenus additionnels nets :

  • Permis : 206 000 $
  • Droits de mutation : 421 000 $
  • Taxes et en-lieu de taxes : 710 000 $
  • Revenus d’intérêts : 765 000 $
  • Services rendus : 1,7 million $
  • Excédents Promotion Saguenay : 2,1 millions $
  • Apport d’Hydro-Jonquière : 9,6 millions $

Le président de la commission des finances, Michel Potvin, a expliqué que le tiers de l’excédent sera utilisé pour bonifier la réserve consacrée au déneigement et que 330 000 $ iront aux infrastructures de gestion et des matières résiduelles.

Le restant sera utilisé au moment opportun, a déclaré le grand argentier de la Ville.

Christine Tremblay a précisé que pour une première fois, le rapport financier consolidé inclut dans son périmètre comptable des corporations comme Promotion Saguenay et Diffusion Saguenay.

Promotion Saguenay a dégagé un surplus de 2,1 millions de dollars l’an dernier.

Règlements d’emprunt

Toujours en matière de finances, les élus ont profité de la séance de lundi pour entériner divers règlements d’emprunts. Une enveloppe de 20 millions de dollars sera consacrée à l’aménagement du nouveau centre de tri, tandis que 6,5 millions de dollars seront utilisés pour l’achat d’éclairage de rue aux ampoules à DEL.

La séance de lundi soir marquait le retour de la mairesse Josée Néron, qui s’est absentée pendant plus de deux mois en raison d’une blessure causée par un accident de ski alpin.

Des citoyens de Laterrière ont assisté à la séance afin de rappeler aux élus qu’ils entendent bien obtenir une baisse de leur taux de taxation et de meilleurs services pour leur secteur.

Plusieurs d’entre eux étaient munis d’affichettes sur lesquelles étaient inscrits des slogans réclamant une diminution du taux de taxation.

Le compte de taxes des Laterrois a bondi de 6,9 % en moyenne, alors que l’augmentation se situe à 2,4 % dans l’arrondissement de Chicoutimi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires municipales