•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Bombardier Challenger 601 s'écrase dans le nord du Mexique

Un avion Challenger 605 de Bombardier.
Un avion de type Challenger de Bombardier Photo: Bombardier
Agence France-Presse

La carlingue d'un avion privé, qui avait disparu des écrans radars dimanche avec 13 personnes à son bord, a été retrouvée lundi dans l'État de Coahuila, au nord du Mexique, a-t-on appris lundi de source officielle.

L'avion, un Bombardier Challenger 601, était parti de Las Vegas aux États-Unis, et se rendait à Monterrey dans l'État de Nuevo Leon au Mexique, lorsqu'il a disparu des écrans radar.

« Un survol aérien a permis de repérer les restes de l'avion dans une zone montagneuse difficile d'accès », indiquent les autorités de l'État de Coahuila dans un communiqué.

Dix passagers se trouvaient à bord et trois membres d'équipage, le pilote, le co-pilote et une agente de bord, précisent-elles.

« Aucun survivant n'a été repéré », poursuit le communiqué.

Dans un premier temps, les autorités avaient avancé le chiffre de onze passagers à bord.

Selon des médias locaux, les passagers s'étaient rendus à Las Vegas pour assister samedi au match de boxe du Mexicain Saul « El Canelo » Alvarez contre l'Américain Daniel Jacobs.

Les autorités ont indiqué que le mauvais temps pourrait avoir causé l'accident.

« Au cours des quatre derniers jours, nous avons eu des orages, de la grêle et des rafales de plus de 60 km », a commenté sur la chaîne Milenio Francisco Martinez, ministre-adjoint à la Sécurité de cet État.

Sur les premières images aériennes diffusées par les médias mexicains, on distingue un avion carbonisé et brisé en plusieurs parties dans une zone désertique.

Monterrey est une riche ville industrielle du nord du Mexique, à trois heures d'avion de Las Vegas.

Écrasement d'avion

International