•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La transparence de Patrice Coquereau sur ses troubles anxieux

Chargement de l’image

Patrice Coquereau affirme qu'il y a moyen d'apprendre à composer avec les troubles anxieux.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Patrice Coquereau a longtemps souffert de troubles anxieux sévères. Le comédien a abordé la question à Alma, dimanche, alors qu'il s'exprimait au brunch familial tenu au profit de la Fondation équilibre Saguenay-Lac-Saint-Jean, un organisme dont la mission est axée sur la santé mentale.

L’acteur a raconté que ses troubles ont commencé à se manifester au début des années 1980. Puis, il a ajouté qu’au fil du temps, il est parvenu petit à petit à se rétablir.

Maintenant qu’il se porte mieux, l’artiste se fait un devoir de faire part de son vécu en jouant le rôle de conférencier. Il espère ainsi encourager d’autres personnes atteintes de problèmes de santé mentale à s'ouvrir.

Il faut sortir de l’isolement, du mutisme. C’est la chose la plus importante, a mentionné Patrice Coquereau.

« On vit beaucoup dans un monde d’apparences, mais c’est également important, la transparence. »

— Une citation de  Patrice Coquereau

Les propos de M. Coquereau étaient de la musique aux oreilles du président de la Fondation équilibre Saguenay-Lac-Saint-Jean. Selon Pierre Parent, un tel témoignage vaut de l’or.

Avoir un invité de marque qui vient parler de son expérience, ça aide à briser les tabous. C’est essentiel, a-t-il affirmé, visiblement satisfait.

Chargement de l’image

Le 14e brunch de la Fondation équilibre Saguenay-Lac-Saint-Jean a rassemblé une trentaine de personnes.

Photo : Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !