•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'une des boîtes noires du Boeing qui s'est posé d'urgence en Floride est trouvée

Un avion est posé dans un fleuve en pleine nuit.
L'avion en provenance de Guantanamo, à Cuba, a terminé son vol dans un fleuve près de Jacksonville, en Floride. Photo: Getty Images / Marine américaine
Radio-Canada

Les autorités fédérales américaines ont pu récupérer les données de navigations du vol de Miami Air International qui s'est posé d'urgence, samedi matin, dans le fleuve Saint Johns, à Jacksonville, en Floride.

L’avion, qui transportait des militaires américains et des membres de leur famille, faisait la liaison entre Jacksonville et la base de Guantanamo, à Cuba.

L’appareil aurait rebondi à plusieurs reprises sur la piste d’atterrissage avant de terminer sa course dans le cours d’eau.

Personne n’est mort, mais quelques blessures mineures ont été traitées sur place ou dans un centre hospitalier.

En soirée samedi, des enquêteurs du Bureau national de la sécurité des transports (NTSB) ont déclaré avoir récupéré les données de navigation du vol afin de mieux comprendre les raisons ayant mené à l’accident.

Ces données ont été envoyées à Washington pour être analysées.

Les enregistrements du cockpit demeurent cependant dans la queue de l’appareil qui est toujours submergée.

Les médias locaux soulignent également que les animaux qui voyageaient dans le cargo de l’avion sont probablement tous morts puisque sous les eaux du fleuve.

« Plusieurs personnes nous posent des questions sur les animaux abord de l’avion », a indiqué un porte-parole de la marine américaine.

« Malheureusement, ils n’ont pas été récupérés encore à cause d’enjeux de sécurité avec l’avion, a-t-il ajouté. Nos pensées vont aux propriétaires de ces animaux. »

Avec les informations de CNN, et Miami Herald

Accidents et catastrophes

International