•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un populaire tournoi de ping-pong à Trois-Rivières

135 pongistes se sont donnés rendez-vous en fin de semaine pour participer au 8e Trois-Rivières Open.

135 pongistes se sont donnés rendez-vous en fin de semaine pour participer au 8e Trois-Rivières Open.

Photo : Radio-Canada / Jérôme Roy

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plus d'une centaine de pongistes se sont donnés rendez-vous en fin de semaine pour participer au 8e Trois-Rivières Open. La formule, qui permet aux joueurs de tous les calibres de jouer un maximum de matchs, attire des joueurs des quatre coins du Québec.

Sur 27 tables aménagées au Centre de l'activité physique et sportive de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), 135 pongistes se renvoient la balle jusqu'à dimanche.

Ils participeront à un total de 16 matchs chacun.

L'objectif de ce tournoi-là est de jouer le maximum de parties possible. Donc la personne qui termine première va jouer autant de matchs, durant le week-end, que la personne qui termine 135e, indique Martin Marcotte, coordonnateur et entraîneur-chef pour le club de tennis de table Ping-O-Max.

À preuve, une dizaine de joueurs de Chibougamau participent à l'événement.

En fait, je crois que c'est la cinquième année qu'on vient. [...] C'est toujours un rendez-vous qui est apprécié des jeunes et l'expérience, ça les fait grandir parce qu'ils ont le loisir de jouer avec des joueurs qui sont beaucoup plus forts. Il y a beaucoup de diversité de joueurs donc c'est une belle expérience et on apprécie toujours être là, affirme l'entraîneur du club Les pongistes d'Ungava, David Pichette.

Les centaines de kilomètres franchis pour jouer ces matchs en valent la peine, pour certains. Parce que c'est mon sport préféré, explique Olivier Pichette, âgé de huit ans et originaire de Chibougameau.

Sans franchir toute cette distance, d'autres participants n'hésitent pas à se lancer à fond dans l'aventure. Les joueurs sont âgés entre 8 et 67 ans.

J'ai un autre chapeau, de gérant de l'équipe du Québec à la Fédération. Donc je suis habitué de travailler un petit peu plus avec l'élite, les futurs espoirs. Tandis que des tournois comme ça, je vois plein de petits nouveaux qui viennent de l'Est du Québec, qui viennent du Saguenay, qui ont dix ans, qui ont neuf ans, que j'ai pas la chance de voir souvent. Donc, c'est l'fun de les voir se bagarrer pour remporter des parties, souligne M. Marcotte.

Les organisateurs songent déjà à un neuvième Open, l'an prochain.

D'après un reportage de Jérôme Roy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !