•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'économie numérique prend une part de plus en plus grande du PIB canadien

Chacun est dans sa bulle.
L'économie numérique au Canada en 2017 représentait environ 5,5 % de toute l'activité économique du pays cette année-là, selon un rapport de Statistique Canada. Photo: getty images/istockphoto / monkeybusinessimages
Radio-Canada

La valeur de l'économie numérique au Canada a crû de 40,2 % de 2010 à 2017 et représentait en 2015 une proportion plus importante du PIB que les industries minières ou gazières ou que les secteurs du commerce du gros et du commerce de détail, selon un rapport de Statistique Canada publié vendredi.

Dans l'ensemble, Statistique Canada calcule qu'en 2017, l'économie numérique au Canada valait 109,7 milliards de dollars, soit environ 5,5 % de toute l'activité économique cette année-là.

Cette proportion de 5,5 % était la même en 2015. En comparaison, cette année-là, le commerce de gros occupait 5,2 % de l’économie canadienne, le commerce de détail 5 %, l'extraction minière, l'exploitation en carrière et l'extraction de pétrole et de gaz (toutes ensemble) 4,8 %, et le transport et l’entreposage 4,6 %.

Cependant, l’économie numérique était toujours devancée en 2015 par plusieurs secteurs, dont les services immobiliers et de location, qui occupaient la plus grande part de l’économie à 12,9 %, et notamment les secteurs de la fabrication (10,7 %), de la construction (8,1 %), des soins de santé et des services sociaux (7,5 %), de la finance et des assurances (6,7 %) et des services d’enseignement (5,6 %).

Par ailleurs, alors que le PIB de l’économie canadienne en son entier a augmenté de 28 % de 2010 à 2017, la valeur du PIB représentée par l’économie numérique connaissait pour sa part une hausse de 40,2 %. La croissance des activités économiques numériques a été plus élevée que celle de l’économie totale pour chacune de ces années, sauf en 2011 et en 2017, qui ont été des années de forte croissance dans le secteur de l’énergie.

L’économie numérique représentait 4,7 % de tous les emplois canadiens en 2017.

Et l’importance du secteur a augmenté dans toutes les provinces sans exception de 2010 à 2017, bien que de façon moins rapide au Manitoba, au Yukon et au Nunavut.

En 2017, c’est en Ontario que l’on retrouvait le secteur économique numérique le plus important. La province est suivie du Québec, puis de la Colombie-Britannique.

Statistique Canada définit l'économie numérique comme toute activité économique qui est touchée par la numérisation ou qui permet la numérisation. Le terme englobe ainsi le commerce électronique et la livraison de produits par voie numérique, mais aussi les télécommunications, ainsi que le matériel lié aux technologies numériques et les services de soutien qui les concernent ou qui se retrouvent sur Internet.

Les différents secteurs de l’économie numérique

C’est le secteur des télécommunications qui, chaque année de 2010 à 2017, contribue le plus à la valeur de l’économie numérique.

L’importance des télécommunications a cependant diminué pendant cette période, passant de 36,9 % en 2010, ce qui représentait 28,8 milliards de dollars, à 28,7 % en 2017, soit 31,4 milliards.

Pendant ce temps, la valeur du commerce électronique a plus que doublé. Occupant 5,5 % de la proportion de l’économie numérique en 2010, pour une valeur de 4,3 milliards de dollars, il était passé à 12,4 % en 2017, soit 13,6 milliards.

De leur côté, les services de soutien dans l’économie numérique progressaient lors de la même période de 22,9 % à 26,6 %, soit de 17,9 à 29,2 milliards de dollars.

Technologies et médias

Économie