•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le camion de pompiers de Little Bay, à T.-N.-L. : une camionnette Chevrolet 1983

Le camion de pompiers de Little Bay stationné à la caserne.
Le camion de pompiers de Little Bay, à Terre-Neuve est en fait une vieille camionnette modifiée. Photo: Steve Walker
Radio-Canada

La vieille camionnette des pompiers de Little Bay à Terre-Neuve zigzague tellement en roulant que certains résidents qui voyaient cela durant le dernier défilé du père Noël croyaient que son conducteur était ivre.

Le chef des pompiers, Steve Walker, est fatigué de rappeler les risques à ses coéquipiers lorsqu’ils prennent le volant de cette camionnette Chevrolet 1983 pour combattre des incendies dans la région.

Ce n’est qu’un camionnette ordinaire, explique M. Walker. De nos jours, dit-il, la communauté ne devrait pas avoir à se battre pour avoir un véritable camion de lutte contre les incendies. La sécurité publique doit être prioritaire, souligne-t-il.

La communauté demande l’aide du gouvernement depuis des années pour obtenir un camion équipé d’une pompe, raconte Steve Walker. Il y a quatre ans, on lui a dit qu’il faut d’abord construire une caserne capable d’accueillir un tel véhicule. La population de la région a réussi à recueillir assez d’argent pour cette construction.

Nous nous attendions à une approbation cette année parce que nous avons un nouveau garage, mais nous avons connu encore une fois un échec, déplore le chef pompier.

Les clés du nouveau camion de pompiers de Little Bay sont remises au chef du service des incendies.Voici la camionnette-camion de pompiers de Little Bay lors de sa livraison en 1983. Photo : Everett Pitts

La brigade de Little Bay dessert aussi des collectivités voisines, dont celle de Beachside. La mairesse suppléante de Beachside, Nancy Bowers, affirme que la région a refusé l’offre d’un camion de seconde main de Roberts Arm, parce que ce véhicule était encore plus ancien que la camionnette. Ce camion est maintenant exposé à Roberts Arm comme une relique.

Inquiet, un pompier démissionne

Les pompiers de Little Bay doivent se résigner à utiliser des pompes portatives chaque fois qu’ils se rendent sur les lieux d’incendie, indique Steve Walker. Comme il arrive parfois que la source d’eau soit loin de l’incendie, cela entraîne d’énormes difficultés.

C’est un problème de sécurité chaque fois que nous montons à bord de la camionnette pour nous rendre à un incendie, affirme Steve Walker.

De la rouille autour d'un pneu de la camionnette.Le camion du service d'incendie de Little Bay a connu de meilleurs jours. Photo : Steve Walker

Le chef pompier éprouve des sentiments partagés à l’approche des élections. Si un nouveau gouvernement est élu, il peut promettre son appui, mais il faudra reprendre à zéro tout le travail de sensibilisation effectué ces dernières années, explique-t-il.

La brigade de pompiers volontaires compte environ 25 membres, précise Steve Walker, mais l’un d’eux a démissionné cette semaine en raison d’inquiétudes liées à la sécurité.

En tant que chef de la brigade, Steve Walker ajoute qu’il a la responsabilité de donner l’ordre à son équipe d’intervenir ou non. Mais s’il y a un incendie dans une maison, il faut y aller, dit-il. C’est pourquoi ces bénévoles font partie de la brigade.

Avec les informations de CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Politique provinciale