•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Super Mario Kart et Solitaire au Temple de la renommée du jeu vidéo

Un photo montrant une affiche pour la borne d'arcade de Mortal Kombat, la pochette américaine du jeu Super Mario Kart, une cassette audio et un livret jaune de Colossal Cave Adventure et un vieil écran d'ordinateur affichant une vieille version du jeu Microsoft Solitaire.

Les 4 jeux se sont démarqués parmi une liste de 12 finalistes comprenant entre autres Dance Dance Revolution, Half-Life, Myst et Sid Meier’s Civilization.

Photo : World Video Game Hall of Fame / The Strong

Radio-Canada

Microsoft Solitaire, Super Mario Kart, Mortal Kombat et Colossal Cave Adventure ont été intronisés, jeudi, au World Video Game Hall of Fame, le Temple de la renommée du jeu vidéo.

Microsoft Solitaire est peut-être le jeu de cartes virtuel le plus connu au monde. Il a fait son apparition sur Windows 3.0 en 1990 et a été offert par défaut sur tous les systèmes d’exploitation de Microsoft depuis. En tout, il a été installé sur plus de 1 milliard d’ordinateurs, et environ 35 milliards de parties sont jouées chaque année.

« Ce jeu a prouvé que, parfois, les jeux analogiques pouvaient être encore plus populaires dans le monde virtuel et a démontré qu’un marché existait pour des jeux s’adressant à tous les types de personnes », a indiqué Jeremy Saucier, vice-président adjoint des jeux électroniques et de l’interprétation au World Video Game Hall of Fame. « De plusieurs façons, il a ouvert la voie à la croissance du marché du jeu vidéo grand public qui est aujourd’hui si populaire. »

Sorti en 1992, Super Mario Kart est aujourd’hui la plus vieille série de jeux de course automobile toujours active. Son style de jeu plus accessible à un large public et son mode multijoueur en ont fait un succès instantané qui a contribué à créer un sous-genre de jeux de course. Super Mario Kart et ses suites sont apparus sur de nombreuses consoles au fil des années et ont été achetés plus de 100 millions de fois.

La controverse Mortal Kombat

Avec ses graphiques réalistes et ses combats sanglants, Mortal Kombat a marqué la culture populaire de façon indélébile à son lancement en 1992. Sa représentation de la violence, très controversée à l’époque, a forcé le Congrès américain à s’y intéresser. Ces audiences ont mené à la création de l’Entertainment Software Rating Board (ESRB), l’organisme responsable, encore aujourd’hui, du classement des jeux vidéo par groupe d’âge en Amérique du Nord.

Quant à Colossal Cave Adventure, il s’agit d’un jeu vidéo d’aventure textuelle lancé en 1976. Les limitations graphiques des ordinateurs de l’époque ne permettant pas d’afficher des mondes réalistes, ses créateurs ont misé sur le pouvoir de la littérature et de l’imagination pour donner vie à leur univers virtuel. Un immense royaume rempli de trésors et d’énigmes à résoudre s’offrait ainsi aux joueurs sous forme de texte et ils devaient entrer des commandes textuelles pour progresser.

Colossal Cave Adventure a inspiré d’autres jeux d’aventure textuelle très populaires, dont Adventureland et Zork, qui ont contribué à lancer l’industrie du jeu vidéo naissante.

Les 4 jeux se sont démarqués parmi une liste de 12 finalistes comprenant, entre autres, Dance Dance Revolution, Half-Life, Myst et Sid Meier’s Civilization. Ils rejoignent ainsi Pong, Pac-Man, Tetris, Super Mario Bros., Pokémon Red et Green, Donkey Kong et plusieurs autres jeux marquants intronisés depuis 2015.

Les jeux seront exposés au musée The Strong de Rochester, dans l’État de New York.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Jeux vidéo

Techno