•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des Madelinots souhaitent un tarif unique pour eux sur le traversier

Le traversier CTMA, aux Îles-de-la-Madeleine (archives)

Des navires de la CTMA

Photo : Radio-Canada / Lisa-Marie Bélanger

Philippe Grenier

Les habitants de l'archipel ont été nombreux à participer à la consultation publique sur le service de traversier entre Cap-aux-Meules et Souris. Le tarif des traversées a été un sujet de préoccupation pour les Madelinots et plus d'une vingtaine se sont prononcés à ce propos.

La majorité des participants a démontré le besoin d’avoir un tarif unique, à l’année longue, pour les résidents des Îles-de-la-Madeleine.

En fait c’est un service. Je ne vois pas ce que "hors saison" et "haute saison" ont à faire avec le besoin et le service qui est nécessaire ici.

Sylvie Solomon, une résidente des Îles-de-la-Madeleine

Je pense qu’il faut l’aborder pour les résidents madelinots d’un autre aspect que de l’aspect touristique où il y a une haute et une basse saison, a ajouté Mme Solomon.

Des participants ont aussi proposé un tarif de réduction comme pour les vols par avion et un tarif réduit pour les étudiants. Une dame a recommandé que la traversée soit gratuite pour les véhicules électriques.

Une dizaine d'hommes et femmes qui font parti du comité de travail sur le service de traversier Cap-aux-Meules/Souris sont assis sur des tables.

Les gens sont invités à proposer leurs idées sur le nouveau navire de la desserte entre Cap-aux-Meules et Souris.

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

L’accessibilité aux navires a été un autre sujet de préoccupation dans la salle. Romuald Cormier a proposé d’avoir un bateau réservé exclusivement aux résidents des Îles-de-la-Madeleine. Je penserais si c'était possible de mettre un voyage par semaine aller-retour seulement pour les Madelinots.Deux autres ont proposé au gouvernement canadien de considérer la possibilité de changer de quai, ou d’avoir un quai ailleurs dans l’archipel, au port de Millerand, à Bassin. Selon les participants, ça accélérerait les traversées et permettrait d’augmenter le nombre de traverses.

Plusieurs autres suggestions ont été abordées, telles qu’un meilleur accès pour les personnes à mobilité réduite, un réseau Wi-Fi, et une section pour enfant plus spacieuse.

Les Madelinots veulent garder la CTMA comme opérateur

Plusieurs ont noté l’importance de garder la Coopérative de transport maritime et aérien (CTMA) comme principal opérateur de la desserte entre Cap-aux-Meules et Souris. Le ministre des Transports, Marc Garneau, avait annoncé qu’Ottawa allait remplacer le navire Madeleine par un navire neuf, mais ne s’était pas prononcé sur la durée du prochain contrat de la CTMA pour la desserte.

Le maire de la municipalité et président du comité, Jonathan Lapierre, confirme que le comité de travail déposera son rapport au gouvernement fédéral en juin 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports