•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Whitecaps de Vancouver s'excusent à la suite d'allégations de harcèlement visant un ancien entraîneur

Un homme en uniforme de construction marche devant une vitre dans laquelle il y a le logo des Whitecaps de Vancouver.

Les propriétaires des Whitecaps ont publié une lettre d'excuses à la suite d'allégations de harcèlement et d'intimidation visant un ancien entraîneur de l'équipe féminine.

Photo : Ben Nelms/CBC

Radio-Canada

Les Whitecaps de Vancouver ont publié une lettre d'excuses adressée aux femmes qui ont déclaré avoir été victimes de harcèlement et d'intimidation de la part d'un ancien entraîneur ayant travaillé pour l'équipe féminine en 2008.

« Nous exprimons nos regrets les plus sincères et notre sympathie pour le tort qui a été causé aux nombreuses femmes qui ont participé au programme, à l’époque », écrivent les copropriétaires de l'équipe de soccer, Greg Kerfoot et Jeff Mallett.

Le mois dernier, 12 anciennes membres des Whitecaps et de l’équipe nationale féminine des moins de 20 ans ont publié un communiqué indiquant qu’elles avaient été témoins d’abus, de manipulation et de comportements inappropriés de la part de l’entraîneur Bob Birarda, alors responsable des deux équipes, en 2007 et en 2008.

De multiples plaintes

Selon une ligne du temps présentée par Greg Kerfoot et Jeff Mallett, l’équipe a reçu une plainte d’une joueuse en mai 2008, à la suite de laquelle l’organisation a engagé un enquêteur indépendant pour faire la lumière sur cette plainte.

Bob Birarda est ensuite devenu entraîneur de l’équipe nationale féminine des moins de 20 ans, et d’autres plaintes ont alors été déposées contre lui, selon les copropriétaires.

En octobre 2008, les Whitecaps et Soccer Canada ont mis fin à leur contrat avec Bob Birarda.

Un réexamen envisagé

Greg Kerfoot et Jeff Mallett affirment qu’ils vont réexaminer les mesures prises par l’organisation il y a 11 ans, « pour déterminer quelles leçons peuvent en être tirées ». Un examen indépendant des activités courantes des Whitecaps sera aussi mené.

Après la rupture de son contrat, Bob Birarda est devenu l’entraîneur d’une équipe d’adolescentes, le club de soccer de Tsawwassen, puis, jusqu’en février 2019, du club South Surrey Coastal. C’est alors que des allégations de harcèlement et de comportement inapproprié ont été publiées sur le blogue d’une ancienne joueuse des Whitecaps, Ciara McCormack.

Des allégations supplémentaires ont été faites depuis cette première publication. Les propriétaires expliquent les avoir signalées au Service de police de Vancouver.

Ces allégations n’ont pas été vérifiées indépendamment par CBC. Bob Birarda n’a pas répondu aux demandes d’entrevue.

Avec des informations de CBC News

Soccer

Justice et faits divers