•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les paquets de cigarettes seront tous bruns au Canada

Une main tient une cigarette.

Le gouvernement affirme que des emballages simples amplifieront l'effet des mises en garde graphiques sur les dangers du tabagisme.

Photo : The Canadian Press / Pawel Dwulit

Radio-Canada

Tous les paquets de cigarettes devront arborer la même couleur, avoir la même forme et être exempts de tout logo, afin de les rendre le moins attrayants possible, dès novembre 2019, a annoncé Santé Canada mercredi dans sa nouvelle réglementation.

À peu près tout sera prohibé à l'intérieur comme à l'extérieur des paquets de cigarettes.

Ceux-ci devront être d'un brun « terne et mat », la couleur la moins attrayante et qui incite le moins à l'achat, selon les expériences menées dans d'autres pays comme l'Australie.

La taille du caractère de même que la police seront prescrites et les inscriptions ne pourront être que grises. Les boîtes devront être rectangulaires, sans arêtes arrondies.

Les avertissements de santé vont toutefois demeurer sur l'emballage, y compris les images d'organes détériorés par la cigarette et la nicotine. Les cigarettes elles-mêmes devront rester blanches, avec un filtre blanc ou ressemblant au liège.

Un paquet de cigarettes canadien en gros plan.

En rendant les paquets moins attrayants, le gouvernement espère décourager les fumeurs, surtout les jeunes.

Photo : AFP/Getty Images / GEOFF ROBINS

Cette idée est survenue en janvier 2016, alors que le gouvernement fédéral voulait s’inspirer du modèle de l’Australie et du Royaume-Uni pour diminuer le taux de tabagisme.

En rendant les paquets moins attrayants, le gouvernement espère maintenant décourager les fumeurs, surtout les jeunes. L'objectif est donc de rendre tous les paquets « neutres et normalisés », précise Santé Canada.

Une révision des lois sur le tabac

Peu après que l’idée de rendre les paquets de cigarettes neutres eut été envisagée en 2016, un projet de loi sur la réforme des lois sur le tabac a été déposé au Sénat.

Il proposait notamment des changements qui donnaient le pouvoir à Santé Canada d’imposer des règles strictes concernant l’étiquetage des paquets de cigarettes, sans toutefois préciser les mesures sur les nouveaux emballages.

Les défenseurs de ce projet de loi soutenaient que ces nouvelles règles aideraient à lutter contre plusieurs décès chaque année.

Imperial Tobacco Canada avait affirmé qu’une telle politique encouragerait la contrebande de tabac, puisque les paquets de cigarettes standardisés seraient plus faciles à copier. L’entreprise avait tenté de faire abandonner l’idée de cette réglementation au gouvernement.

La plupart des nouvelles mesures, comme celle imposant le paquet brun, seront en vigueur le 9 novembre 2019 pour les fabricants et le 7 février 2020 pour les détaillants.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique fédérale

Santé