•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plan provincial de l’éducation 2020-2030 : la communauté scolaire fransaskoise consultée

photo de Hélène Grimard

Hélène Grimard a qualifié la première consultation de « concluante ».

Photo : Photo fournie

Radio-Canada

Le ministère de l'Éducation de la Saskatchewan tente de déterminer les priorités du Plan provincial de l'éducation 2020-2030. Des membres de la communauté scolaire fransaskoise ont été invités à prendre part aux discussions.

Vice-présidente et conseillère scolaire de Saskatoon pour le Conseil des écoles fransaskoises (CEF), Hélène Grimard réitère l’importance pour le gouvernement provincial de procéder à des changements pour la prochaine décennie.

« Nous avons la chance d’y participer et de le faire en français. [...] Pour moi, qui a centré toute ma vie adulte sur l’éducation, c’est déjà une grande victoire. C’est très important et j’encourage tout le monde à participer [aux consultations] », a-t-elle mentionné en entrevue à l'émission Point du Jour.

Deux consultations ont été organisées. La première regroupait les communautés scolaires du nord de la Saskatchewan tandis que la seconde, qui aura lieu le 6 mai à 19 heures, réunira celles du sud. Il sera possible d’y assister par vidéoconférence ou en se rendant dans l’un des deux pavillons de l'École Monseigneur de Laval.

Lieux de la rencontre du 6 mai :

  • Pavillon élémentaire : 1601, croissant Cowan
  • Pavillon secondaire des Quatre Vents : 1440, 9e Avenue Nord

Nous avons la chance d’avoir une voix et de dire ce que nous voulons voir dans les années à venir pour nos jeunes francophones.

Hélène Grimard

Les besoins

Questionnée sur les besoins en éducation, Hélène Grimard répond aussitôt que « nous en avons toujours en petite enfance ».

Elle souhaite que le ministère de l’Éducation finance totalement le programme de la prématernelle. « Ce serait vraiment important pour nous. D’autres commissions scolaires ont le même désir. Il n’y a pas que nous qui désirons cela », a dit celle qui a œuvré pendant 31 ans comme enseignante et directrice d’école au sein du Conseil scolaire catholique de Saskatoon.

Elle a ajouté que « huit thèmes sont ressortis », dont l’importance de la langue et de la culture, d’une programmation qui amènera les jeunes à devenir citoyens dans un monde futur, la pensée critique, l’autonomie, l’inclusion et la diversité.

Hélène Grimard réitère l’importance de la participation des parents et des élèves à ces consultations. Elle estime d’ailleurs que la première rencontre a été « concluante ».

« J’ai circulé pendant que les gens discutaient. J’ai entendu de très belles conversations et de bonnes idées. Je suis très contente de la participation. C’est un très bon début. »

Saskatchewan

Éducation