•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le député libéral d'Orléans, Andrew Leslie, ne se représentera pas

Andrew Leslie, secrétaire parlementaire de la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland.

Andrew Leslie, secrétaire parlementaire de la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada

Le député libéral fédéral de la circonscription d'Orléans, Andrew Leslie, ne se représentera pas à l'élection fédérale prévue cet automne.

Pendant 40 ans j'ai servi le Canada comme soldat et comme parlementaire, et après une réflexion mûrie — alors que j'étais en convalescence après une chirurgie à l'épaule — j'ai pris la décision qu'il était temps pour moi de prendre une nouvelle direction, peut-on lire dans une déclaration publiée sur son site Internet, mercredi.

En conséquence, je ne me représenterai pas à la prochaine élection et j'ai démissionné de mes fonctions de secrétaire parlementaire afin de donner cette opportunité à un autre collègue, poursuit le député dans sa déclaration.

Je pense qu'il est temps pour moi de prendre une piste différente.

Andrew Leslie, député de la circonscription d'Orléans

Le meilleur moment pour quitter son poste, selon M. Leslie, c'est quand vous êtes toujours heureux de faire votre travail. Si vous attendez de vous retrouver dans un creux, c'est à ce moment que la décision devient difficile. J'ai eu une bonne discussion avec le premier  ministre et le caucus. Il est temps pour moi de faire autre chose, a-t-il déclaré lors d'un point de presse improvisé.

M. Leslie a commencé sa carrière au sein des Forces armées canadiennes (FAC). En 2006, il a été nommé chef de l’état-major/commandant de l’Armée de terre, poste qu’il a occupé jusqu’en 2010.

Parmi les nombreuses distinctions qu'il a reçues, Andrew Leslie a été nommé commandeur de l’Ordre du mérite militaire en 2005 et décoré de la Croix du service méritoire. À l'international, en 2007, il a été nommé Commandeur de la Légion du Mérite des États-Unis et il a reçu la croix de l’Ordre du mérite du commandant de la République de Pologne en 2010.

Le lieutenant-général Andrew Leslie, âgé de 61 ans, a été élu pour la première fois lors du dernier scrutin, en 2015. Il a été whip en chef du gouvernement de novembre 2015 à janvier 2017.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !