•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Bloc accuse Andrew Scheer de « mentir » sur les importations de pétrole

Yves-François Blanchet lors d'une allocution à Ottawa

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, estime que les conservateurs fédéraux n'ont pas de réel plan environnemental, à l'exception de mesures destinées à aider l'industrie pétrolière de l'Ouest canadien.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, accuse les conservateurs de « mentir » sur leur futur plan en environnement qui sera dévoilé d'ici la fin de la session parlementaire.

En marge de son Conseil général, la fin de semaine dernière, le chef conservateur Andrew Scheer disait qu'il espérait que le Canada soit « autosuffisant » sur le plan énergétique.

C'est déjà le cas, réplique M. Blanchet, qui a été ministre de l'Environnement au sein du gouvernement Marois.

Qui plus est, il rappelle que « pas un litre du pétrole de l'Arabie saoudite n'est acheté par le Québec », qui compte plutôt sur celui des États-Unis, selon un rapport de l'Office national de l'énergie dévoilé l'an dernier.

Alors il ne faut pas dire des menteries aux Québécois comme ça, ça ne se fait pas.

Une citation de : Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois

Les conservateurs et les bloquistes s'insultent depuis que les troupes de M. Scheer ont annoncé qu'ils devraient dévoiler leur plan en environnement d'ici la fin du mois de juin au Québec.

L'ex-chef bloquiste Michel Gauthier, qui s'est joint aux conservateurs l'an dernier, a notamment accusé M. Blanchet de vouloir être « plus vert que le Parti vert » et qu'entre les deux, les électeurs ne devraient pas voter pour la « copie ».

M. Blanchet avait alors répliqué sur Twitter que les conservateurs étaient plus « noirs que noirs » et qu'« un plan environnemental sans tarif sur le carbone et avec l'oléoduc Énergie Est, ce n'est juste pas un plan environnemental ».

S'agit-il d'une guerre entre le Bloc et les conservateurs au Québec en prévision des prochaines élections?

« Je ne crains ni la démocratie ni la comparaison, a répondu M. Blanchet. Le Bloc québécois va faire une offre politique qui va être extrêmement différente de celle de Jason Kenney, de Doug Ford ou même de Michel Gauthier. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !