•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prince Naruhito intronisé empereur du Japon

Un homme, accompagné d'une femme sur un podium, lit un texte.

L’empereur Naruhito, avec à ses côtés l’impératrice Masako, prononce un discours pendant sa première audience à la suite de son accession au trône, au palais impérial de Tokyo, le 1er mai 2019.

Photo : Reuters

Reuters
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le prince héritier Naruhito a été intronisé mercredi au palais impérial de Tokyo nouvel empereur du Japon, au lendemain de l'abdication de son père, Akihito, la première d'un souverain japonais en 202 ans.

L'accession au trône de Naruhito, 58 ans, marque l'avènement d'une nouvelle ère impériale, Reiwa (« belle harmonie »).

Jadis considéré comme une figure divine, l'empereur est défini par la Constitution d'après-guerre comme un « symbole de l'État et de l'unité du peuple », mais il n'a aucun pouvoir politique.

« Je fais la promesse de penser toujours au peuple et, tout en me rapprochant de lui, de remplir mes devoirs en tant que symbole de l'État japonais et de l'unité du peuple japonais dans le respect de la Constitution », a déclaré Naruhito, premier empereur né après la Seconde Guerre mondiale.

« Je souhaite sincèrement le bonheur des gens et de nouvelles avancées pour le pays », a-t-il ajouté lors d'une cérémonie organisée à la mi-journée au palais impérial.

Akihito, 85 ans, avait créé la surprise en annonçant en 2016 son intention d'abdiquer en raison de son âge avancé.

Le populaire Akihito a été le premier monarque à monter sur le trône du Chrysanthème, en1990, aux termes de la Constitution japonaise d'après-guerre.

Il a prononcé mardi ses derniers mots en tant qu'empereur du Japon lors de sa cérémonie d'abdication. Cela mettait fin à l'ère Heisei (« accomplissement de la paix ») après 29 ans de règne.

Le nom de l'ère – ou « gengo » – est très largement utilisé au Japon sur les pièces de monnaie, les calendriers, les journaux et les documents officiels.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !