•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations : l’attention se tourne vers le nord en Mauricie

Lac avec de la neige et de la glace.

Le lac Édouard, en Haute-Mauricie, est encore gelé.

Photo : Radio-Canada / Marie-Pier Bouchard

Radio-Canada

Alors que le niveau du lac Saint-Pierre s'est stabilisé et qu'il commence à baisser, les autorités demeurent aux aguets au nord de la Mauricie.

Les températures qui se réchauffent font craindre une fonte trop rapide de la neige et des couverts de glace, entraînant un gonflement de la rivière Saint-Maurice et du lac Saint-Pierre.

Selon la Sécurité civile, le froid actuel s’avère tout de même favorable et les prévisions météorologiques sont encourageantes pour les prochains jours.

L’organisme rappelle cependant que le scénario demeure imprévisible.

Une augmentation rapide du mercure et des précipitations supérieures aux prévisions pourraient causer d’autres inondations.

Hydro-Québec en mode surveillance

Ingénieur à Hydro-Québec, Martin Hallé explique que le secteur situé au nord de la Mauricie est toujours exposé à des possibilités de fonte rapide de la neige.

Selon lui, le couvert de neige est  majoritairement intact  puisqu’il vient de commencer à fondre.

On peut parler de peut-être un 20 à 25 % de fonte seulement à date.

Martin Hallé, ingénieur, Hydro-Québec

Rappelant qu’Hydro-Québec contrôle seulement 40 % de l’eau du territoire avec ses barrages, M. Hallé assure cependant qu’Hydro-Québec  prend les meilleures actions  pour assurer que l'eau s'écoule correctement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Conditions météorologiques