•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Un camion circule sur une route rurale inondée.

Plus de 230 résidences ont été inondées à Fort-Coulonge et Mansfield-et-Pontefract au printemps 2019 (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les résidents de certaines rues à Fort-Coulonge doivent évacuer immédiatement leur résidence en raison de « dangers posés par la crue printanière », a indiqué la Municipalité dans un avis publié lundi.

Les gens doivent absolument s'en aller, a déclaré le maire Gaston Allard, en entrevue à l'émission Sur le vif. C'est juste pour éviter le pire. La rivière des Outaouais continue de monter et on a peur que ça pourrait passer par-dessus notre digue.

C’est les vies humaines qui comptent.

Une citation de : Gaston Allard, maire de Fort-Coulonge

Les rues ciblées sont situées à proximité de la rivière des Outaouais :

  • rue Bertrand
  • rue Desrochers
  • rue Baume (après la rue Francoeur)
  • chemin Bord de l'eau
  • rue Beaulieu
  • rue Francoeur
  • rue Miron
  • rue du Centre récréatif
  • rue Rose

Les sinistrés doivent s’inscrire auprès de la Municipalité en téléphonant au (819) 683-2259, poste 225. Ils pourront ainsi rester informés de l’évolution de la situation, en plus de connaître les services qui leur sont offerts.

Les sinistrés doivent également s’inscrire auprès de la Croix-Rouge, en se présentant à l'École Secondaire Sieur de Coulonge à Mansfield-et-Pontefract (250, chemin de la Chute).

Dimanche, les autorités municipales de Mansfield-et-Pontefract et de Fort-Coulonge rapportaient que 232 résidences avaient jusqu'alors été évacuées. Le niveau des eaux devrait continuer d’augmenter jusqu'à mardi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !