•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4,5 M$ pour aider l'Amundsen à poursuivre ses missions dans l’Arctique

Le brise-glace de recherche NGCC Amundsen lors d'une mission dans l'Arctique canadien

Le brise-glace de recherche NGCC Amundsen

Photo : Courtoisie: Jean-Carlos Montero-Serrano

Radio-Canada

Le brise-glace de recherche de la Garde côtière canadienne Amundsen reçoit une subvention de 4,5 millions de dollars pour assurer son fonctionnement.

Le financement provient de la Fondation canadienne pour l’innovation. Ces sommes permettront d’offrir aux chercheurs de l’Amundsen plus de temps en mer et d’améliorer le déploiement d’équipements scientifiques du navire.

Le navire de recherche est équipé de 72 systèmes scientifiques sophistiqués (véhicules sous-marins autonomes, laboratoires, batterie de sonars) pour étudier l’océan Arctique.

Puisqu'ils sont utilisés dans des conditions extrêmes, plusieurs de ces systèmes voient leur cycle de vie raccourci.

« Ce nouvel octroi va nous permettre de remplacer plusieurs systèmes en fin de vie utile, incluant le véhicule sous-marin téléguidé utilisé pour explorer les grandes profondeurs de l’Arctique, le sonar multifaisceaux qui cartographie les fonds marins, et l’échosondeur scientifique EK60 pour l’étude du plancton et des poissons », explique le directeur exécutif d’Amundsen Science, Alexandre Forest.

Depuis 2003, le brise-glace de recherche a accueilli plus d'une centaine d'équipes de recherche qui ont déployé 44 programmes scientifiques majeurs dans l’Arctique, totalisant près d’un demi-milliard de dollars en investissements en recherche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Océanographie