•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations : c'est la désolation à Grand Lake au Nouveau-Brunswick

Princess Park, dans la région de Grand Lake au Nouveau-Brunswick, le 28 avril 2019.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

Radio-Canada

Dans la région de Grand Lake, au Nouveau-Brunswick, c'était la désolation dimanche pour plusieurs propriétaires.

Samedi, de forts vents ont soufflé sur le secteur. Les vagues et le courant ont malmené les résidences et les chalets.

Habitation emportée par les inondations et submergée sur le côté à Princess Park, dans la région de Grand Lake au Nouveau-Brunswick, le 28 avril 2019.

Princess Park, dans la région de Grand Lake au Nouveau-Brunswick, le 28 avril 2019.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

Pour plusieurs à Princess Park, le bateau est devenu pour le moment le seul moyen de transport.

Une fois arrivé, on réalise rapidement que les dégâts sont importants.

Une partie d'un mur d'une maison inondée est arraché à Princess Park, dans la région de Grand Lake au Nouveau-Brunswick, le 28 avril 2019.

Princess Park, dans la région de Grand Lake au Nouveau-Brunswick, le 28 avril 2019.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

Troy Storey, qui est pompier à Minto et a perdu son chalet dans les inondations printanières de 2018, a effectué dimanche une tournée de reconnaissance à Princess Park. Il dit avoir vu une dizaine de chalets lourdement endommagés.

De nombreuses habitations ont été éventrées par l'eau et la glace, poussée par les vagues que gonflaient le vent.

Habitation lourdement endommagée et inondée à Princess Park, dans la région de Grand Lake au Nouveau-Brunswick, le 28 avril 2019.

Princess Park, dans la région de Grand Lake au Nouveau-Brunswick, le 28 avril 2019.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

Dans certains cas, toute la devanture a été arrachée, laissant voir l'intérieur, et les quelques meubles que l'eau n'avait pas réussi à emporter.

Vue de l'intérieur d'une habitation inondée dont un mur est presque complètement arraché.

Princess Park, dans la région de Grand Lake au Nouveau-Brunswick, le 28 avril 2019.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

Dans d'autres cas, les chalets ont été déplacés par les flots et n'ont été freinés que par les arbres autour.

Chalet inondé retenu par les arbres à Princess Park, dans la région de Grand Lake au Nouveau-Brunswick, le 28 avril 2019.

Ce chalet à Princess Park, poussé par l'eau, le vent et les glaces, n'est retenu que par les arbres.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

Des portes de garage ont été fracassées par la glace, des toits se sont effondrés. Certains chalets gisent sur le côté.

Même si l'eau ne s'est pas encore retirée, des voisins et des bénévoles s'affairent déjà à essayer de nettoyer et de récupérer ce qui peut encore être sauvé.

Sur les routes inondées des environs flottent des débris.

Les résidents que nous avons rencontrés espèrent que l'eau se retirera suffisamment pour qu'ils puissent à nouveau emprunter la route, plus tard cette semaine.

D’après le reportage de Michel Corriveau

Nouveau-Brunswick

Incidents et catastrophes naturelles