•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier ministre désigné, Jason Kenney, félicite son caucus

Jason Kenney au pupitre devant le caucus conservateur et des journalistes

Durant son discours, Jason Kenney a également reconnu le manque de représentativité du PCU à Edmonton.

Photo : Radio-Canada

Fuat Seker

Le premier ministre désigné de l'Alberta, Jason Kenney, s'est adressé à son caucus, dans l'édifice fédéral d'Edmonton, vendredi matin. Il a félicité son parti dans son premier discours officiel depuis sa victoire aux élections.

Selon Jason Kenney, les conservateurs ont prouvé que les sceptiques et les cyniques avaient tort.

Dans son allocution, il a de nouveau promis d'obtenir un accord équitable avec Ottawa sur les paiements de la péréquation.

Il a également réitéré sa promesse de créer des emplois et d'améliorer les investissements dans le secteur de l'énergie de l'Alberta.

Notre engagement est de rester fidèles à notre parole.

Jason Kenney, le premier ministre désigné de l'Alberta

En faisant campagne sur les pipelines, l'économie et la promesse de supprimer la taxe sur le carbone, Jason Kenney a conduit le PCU à une forte majorité à l’Assemblée, avec 63 sièges.

Avec ses 24 sièges, le Nouveau parti démocratique (NPD), dirigé par Rachel Notley, forme l’opposition officielle. Le Parti albertain et les libéraux albertains ont tous deux été exclus.

Jason Kenney a souligné que le PCU a recueilli plus de voix que n'importe quel parti de l'histoire de la province.

Nous avons écrit l'histoire ensemble.

Jason Kenney, le premier ministre désigné de l'Alberta

Durant son discours, il a également reconnu le manque de représentation du PCU à Edmonton et a invité son caucus à faire des progrès.

Edmonton a résisté à l'inclinaison vers la droite le soir des élections et est resté un bastion du NPD. Un seul député du PCU y a été élu.

Bien que nous ayons obtenu 55 % de l'électorat votant [...], nous devons former un gouvernement pour tous les Albertains, a déclaré M. Kenney.

Jason Kenney au pupitre micro

Jason Kenney a réitéré sa promesse de créer des emplois en Alberta.

Photo : Radio-Canada

Nous devons être disposés à écouter les voix des autres.

Jason Kenney, le premier ministre désigné de l'Alberta.

La première ministre sortante de l'Alberta, Rachel Notley, a rencontré son caucus vendredi avant que son parti ne devienne l'opposition officielle.

Jason Kenney et son cabinet seront assermentés le 30 avril.

Alberta

Politique provinciale