•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 20 ans de Vincent Vallières

Instruments de musique et décor sur la scène intimiste du bar L'Anti à Québec, à l'occasion du spectacle de Vincent Vallières.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Alexandra Duval

Quel regard porte Vincent Vallières sur ses 20 ans de carrière? De passage à Québec, l'auteur-compositeur-interprète nous raconte son parcours musical, ses aspirations et son amour de la langue française.

« Il y a l’impact de nos chansons et l’impact de qui on est. »

Vincent Vallières réfléchit à son parcours en tant que musicien, auteur-compositeur-interprète que j'ai eu le bonheur de rencontrer à de nombreuses reprises.

La première fois, c'était avant la parution de son premier album, en 1998, dans le garage de ses parents, à Sherbrooke, tandis que je faisais un reportage sur les band de garage.

La voix tremblotante, il m'avait parlé de ses aspirations.

Du haut de ses 19 ans, ses aspirations étaient au départ « internationales ». Mais il est tombé amoureux de la langue française et il s’est concentré sur son apport notamment à la culture québécoise.

« Quand on passe dans une salle de spectacle, dans une ville, il y a la résonnance de nos chansons et la résonnance de notre présence en tant qu’être humain et des valeurs qu’on génère et je pense qu’au fil des années, c’est presque aussi important que les tounes. »

Vincent Vallières a sept albums à son actif. Il a lancé son premier album Trente arpents en 1998, puis, un deuxième album en 2001 Bordel ambiant.

_H5Q2200Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Instruments de musique et décor sur la scène intimiste du bar L'Anti à Québec, à l'occasion du spectacle de Vincent Vallières.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Notoriété

Ce sont cependant son troisième et son quatrième album, Chacun dans son espace et Le repère tranquille, qui lui ont permis d'acquérir crédibilité et notoriété.

La parution récente en vinyle de ses deux albums a donné naissance à une mini-tournée qu'il termine ces jours-ci. Il interprète ces deux albums tremplins dans leur intégralité.

Depuis la parution de son cinquième opus Le monde tourne fort, en 2009, sa notoriété et son talent ont atteint de grands sommets, notamment avec la pièce On va s'aimer encore, chanson de l'année 2010.

Dans la dernière décennie, il a aussi sorti deux albums et au cours des prochains mois, il se plongera dans l'écriture pour en sortir un huitième.

Au travers tout ce parcours musical, ses trois enfants ont joué un rôle crucial, dit Vincent qui a eu 40 ans au cours de la dernière année.

De manière taquine, il n’ose pas me dire s'il vit une « crise de la quarantaine ».

« L'année prochaine », m'a-t-il dit.

Il m’en reparlera quand on jettera un œil sur son huitième album.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Musique