•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D’importantes précipitations en route vers le N.-B. au 9e jour des inondations

D'importantes précipitations sont attendues sur le sud-ouest du Nouveau-Brunswick dès vendredi soir.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Radio-Canada

Environnement Canada envisage des précipitations pouvant atteindre 45 millimètres à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, au cours des prochains 24 heures. Malgré les averses, le niveau des crues devrait demeurer stable sur le fleuve Saint-Jean.

Le fleuve semble se stabiliser après neuf journées de débordements, mais d’importantes précipitations sont attendues dans le sud-ouest de la province.

Il y a des signes positifs, mais la phase de réponse pour cette inondation n’est pas terminée. Ce n’est pas le temps de relaxer, avise la porte-parole de l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick (OMUNB), Stacey Cooling.

Les pluies commenceront en début de soirée vendredi sur le sud-ouest, où plus de 40 millimètres de pluie sont attendus d’ici samedi soir. Environnement Canada prévoit de 20 à 30 millimètres de pluie à Fredericton et de 10 à 20 millimètres dans le nord-ouest.

Encore dans l'incertitude

Dans le nord-ouest de la province, toutes les résidences ont été libérées des eaux et le niveau devrait continuer de diminuer dans les prochains jours, soutient le spécialiste en hydrologie au ministère de l’Environnement, Jasmin Boisvert. La pluie pourrait changer ça, mais [les rivières] n’atteindront pas les seuils d’inondation de nouveau.

Il y a encore de l’incertitude en ce moment donc, s’il vous plaît, continuez de surveiller les prévisions.

Jasmin Boisvert

À Fredericton, le niveau du fleuve est demeuré stable depuis jeudi, après une légère diminution en milieu de semaine. Le niveaeu du fleuve pourrait augmenter à nouveau dimanche et lundi. Les gens à Fredericton devraient être au courant de cette possibilité, et demeurer aux aguets, prévient Jasmin Boisvert.

Jasmin Boisvert s'adresse aux journalistes dans la salle de presse de la Place Chancery à Fredericton.

Jasmin Boisvert, du ministère de l'Environnement du Nouveau-Brunswick, dit qu'il y a plus de neige au sol dans le nord que d'habitude.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

De Maugerville à Saint-Jean, le niveau de l’eau devrait diminuer tranquillement jusqu’à samedi, puis demeurera stable pendant quelques jours en raison de la pluie.

À Saint-Jean, 248 maisons sont isolées dans quatre secteurs de la ville en raison de la montée du fleuve. Déjà 25 000 sacs de sable ont été utilisés pour limiter les dégâts.

Nous passons en mode nettoyage et nous appelons les volontaires à aider dans les 48 heures critiques après le retrait de l’eau des maisons, implore le chef pompier de Saint-Jean, Kevin Clifford.

En date de vendredi matin, 372 résidences sont touchées par les crues printanières au Nouveau-Brunswick, selon la Croix-Rouge, soit près de 950 personnes. La journée de vendredi marquait le premier anniversaire des inondations records de 2018.

De nombreuses familles viennent tout juste de retourner dans leur maison, relate le porte-parole de la Croix-Rouge, Bill Oliver. Être confrontés à des événements aussi significatifs dans une courte période de temps aura un impact majeur sur ces familles.

Le niveau de l'eau atteint une maison et son garage.

À Grand Bay-Westfield, le niveau du fleuve demeure au-dessus du seuil d'inondation.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Le réseau routier de la province subit aussi les répercussions des inondations. La montée des eaux touche 143 routes, dont 88 étaient fermées à la circulation (Nouvelle fenêtre), en date de vendredi à 13 h.

Les autorités rappellent qu’il est primordial de respecter les barricades sur les routes même si elles ont été libérées des eaux. Des ingénieurs doivent inspecter les routes pour s’assurer qu’elles sont sécuritaires avant de les rouvrir.

Nouveau-Brunswick

Incidents et catastrophes naturelles