•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cas de gonorrhée sont en hausse au Nouveau-Brunswick

Un préservatif rouge dépasse d'une poche de jeans

La médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick conseille aux Néo-Brunswickois qui ont eu des relations sexuelles non protégées de se faire tester.

Photo : iStock/donatas1205

Radio-Canada

La médecin-hygiéniste en chef de la province déclare une éclosion provinciale de gonorrhée et rappelle aux Néo-Brunswickois l'importance des pratiques sexuelles sécuritaires.

Au total, 96 cas de gonorrhée ont été signalés aux bureaux régionaux de la Santé publique en 2018. La moyenne annuelle au cours des cinq dernières années s’élevait à 54 cas. Au cours du premier trimestre de cette année, 20 cas de gonorrhée ont été signalés dans la province. La moyenne au cours des cinq dernières années pour la même période s’élevait à 12 cas.

La Dre Jennifer Russell, médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick conseille aux personnes qui ont eu des relations sexuelles non protégées de se faire tester. Les tests de dépistage des infections transmissibles sexuellement devraient faire partie des examens de santé de routine de tous, a dit la Dre Russell. Se faire tester et suivre un traitement approprié peut prévenir des complications comme l’infertilité. Cela permet également de ne pas transmettre la maladie à une autre personne. 

Quels sont les symptômes de la gonorrhée?

La gonorrhée est une infection transmise sexuellement (ITS) qui peut causer l'infertilité. La gonorrhée se transmet lors de relations sexuelles orales, génitales ou anales avec une personne infectée.

Les symptômes de la gonorrhée ne sont pas les mêmes chez les femmes et chez les hommes.

Les hommes peuvent manifester les symptômes suivants :

  • sensation de brûlure à la miction (action d'uriner);
  • écoulement blanc jaunâtre du pénis;
  • sensation de brûlure ou de démangeaison au méat urinaire;
  • douleur ou enflure aux testicules.

Chez les femmes, les symptômes précoces de la gonorrhée sont souvent légers et non spécifiques et confondus avec ceux d'une infection urinaire ou vaginale :

  • sensation de brûlure à la miction (action d'uriner);
  • écoulement vaginal;
  • douleurs au bas-ventre;
  • douleurs lors des relations sexuelles;
  • saignements vaginaux entre les règles ou après des relations sexuelles.

Mais attention, les personnes infectées par la gonorrhée, en particulier les femmes, peuvent ne présenter aucun symptôme. Si des symptômes surviennent, ils se manifestent habituellement de deux à sept jours après la contraction de l'infection.

Source : Santé Canada

Nouveau-Brunswick

Santé publique