•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Chambre de commerce de l'Ontario s'oppose aux autocollants de Doug Ford contre la taxe carbone

Photo d'un autocollant bleu, rouge et blanc qui montre l'augmentation du prix de l'essence lié à la taxe carbone.

Le gouvernement ontarien veut forcer les stations-services de la province à apposer sur leurs pompes cet autocollant contre la taxe carbone fédérale.

Photo : Radio-Canada / Philippe de Montigny

Radio-Canada

La Chambre de commerce de l'Ontario affirme que le plan du gouvernement de Doug Ford de forcer les stations-services à apposer sur leurs pompes des autocollants contre la taxe carbone fédérale enfreint les droits et libertés de ses membres.

L'association de gens d'affaires presse le gouvernement de changer son fusil d'épaule.

L’autocollant en question indique que la nouvelle taxe fédérale, entrée en vigueur le 1er avril, ajoutera 4,4 cents par litre d’essence au prix à la pompe cette année, et 11 cents le litre en 2022. Les conducteurs peuvent lire sur l'autocollant que la taxe carbone fédérale va vous coûter cher.

Selon le plan des conservateurs, une station-service qui n'appose pas ledit autocollant, dévoilé plus tôt ce mois-ci, s'expose à une amende pouvant atteindre 10 000 $ par jour.

Or, selon le président de la Chambre de commerce de l'Ontario Rocco Rossi, l'amende en question est exagérée et les autocollants obligatoires constituent un exemple de lourdeur bureaucratique pour les entreprises.

Le ministre de l'Énergie, Greg Rickford, défend l'initiative, affirmant que la taxe carbone du gouvernement Trudeau va mener à des pertes d'emploi et une hausse des prix.

Ottawa a affirmé dans le passé que les autocollants omettaient une information cruciale : le fait que la plupart des familles ontariennes obtiendraient une remise d'impôt supérieure à ce que leur coûtera la taxe carbone en vigueur depuis le 1er avril.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Politique provinciale