•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les prix de l’essence en hausse dans l’Est-du-Québec

Les prix de l’essence en hausse dans l’Est-du-Québec
Radio-Canada

Les prix de l'essence sont à la hausse dans l'Est-du-Québec. De nombreuses stations-service affichent maintenant un prix de 1,39 $ à la pompe.

Chaque printemps, les prix de l'essence augmentent à la pompe.

On n'a pas le choix, il faut faire avec, dit une résidente de Rimouski qui fait le plein d’essence. C'est toujours pareil, on est habitué, on n'a pas le choix, il faut rouler, laisse tomber une autre consommatrice.

Cette hausse s'explique, en partie, par les raffineries qui apportent des modifications dans leurs installations pour passer au carburant d'été. Les déplacements sont aussi de plus en plus nombreux, explique Annie Gauthier, porte-parole de CAA Québec.

On amplifie le jeu de l'offre et de la demande, donc, on est dans une période où les quantités sont moindres et où la demande est plus forte et tout ça a pour conséquence de créer une augmentation des prix à la pompe.

Annie Gauthier, porte-parole pour CAA Québec

CAA Québec estime que la journée de jeudi était un bon moment pour faire le plein d'essence.

Au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et sur la Côte-Nord, les prix moyens de l'essence jeudi matin étaient de 7 à 9 cents de moins que le prix réaliste établi par CAA Québec.

Ce prix tient en compte les marges des raffineries qui ont augmenté jusqu'à 30 % au cours des derniers mois.

De l'essence à l'électricité

CAA Québec pense que la hausse des prix de l'essence pourrait inciter des automobilistes de passer de la pompe à la borne de recharge électrique.

D'autant plus que les rabais gouvernementaux au Québec sont de 4000 $ pour l'achat d'un véhicule électrique d'occasion et qu'ils vont atteindre 13 000 $ pour l'achat d'un véhicule électrique neuf le 1er mai.

On sent cet engouement-là, cette curiosité-là, cette envie à la seconde étape chez les consommateurs automobilistes. Évidemment, il a encore du travail à faire, il a des mythes à faire tomber.

Annie Gauthier, porte-parole pour CAA Québec

Des analystes s'attendent à ce que le prix du litre d'essence atteigne 1,45 $ dans la région cet été.

D’après les informations d’Isabelle Damphousse

Bas-Saint-Laurent

Économie