•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre organismes fransaskois satisfaits du financement de Patrimoine canadien

Les quatre personnes sourient

Le directeur général de l'ACF, Ronald Labrecque, le président du CCF, Gilles Groleau, le président des Éditions de la nouvelle plume, Laurier Gareau, la présidente de la Coopérative des publications fransaskoises, Marie-France Kenny

Photo : Radio-Canada

Marie-Christine Bouillon

Quatre organismes fransaskois qui ont reçu la confirmation du financement que leur accorde le ministère du Patrimoine canadien dans le cadre du programme Développement des communautés de langue officielle, volet Vie communautaire, pour cette année ou les suivantes, se disent satisfaits. Voici leurs commentaires.

Assemblée communautaire fransaskoise

Le directeur général de l’ACF, Ronald Labrecque, indique avoir reçu la lettre de confirmation du financement de Patrimoine canadien mardi. L’organisme recevra en 2019-2020 le même montant qu’en 2018-2019, une somme que l’ACF ne souhaite pas dévoiler.

Selon Ronald Labrecque, l’ACF avait demandé un financement sur trois ans. Il se dit toutefois satisfait d’obtenir une somme annuelle, étant donné le processus de modification des orientations en cours au sein de l’organisme.

« Dans notre soumission, c’était une soumission pour plus qu’une année, mais ça fonctionne bien, on est en train de faire certaines révisions, donc pour nous c’est peut-être plus facile que ce soit sur un an », explique-t-il.

« On est quand même content que le financement soit communiqué à l’intérieur du même mois que le début de l’année financière. Ça nous permet d’aligner nos billes pour l’année et de mettre le tout en place pour avoir une année qui est bien productive », ajoute-t-il.


Rectificatif : Une première version du texte laissait entendre que le Conseil des écoles fransaskoises recevait 2,2 millions de dollars en financement pour sa programmation issue de l’enveloppe « volet vie communautaire » des Programmes fédéraux d’appui aux langues officielles. Le Conseil scolaire fransaskois précise que cette somme correspond plutôt aux subventions accordées en vertu du volet éducation du Programme d’appui aux langues officielles. Le CÉF ne reçoit aucune somme provenant de l’enveloppe « volet vie communautaire » de la part de Patrimoine canadien.


Conseil culturel fransaskois

Pour le CCF, cette lettre de confirmation contient une « très très bonne nouvelle », puisque l’organisme reçoit une augmentation de plusieurs milliers de dollars. Comme demandé, il s’agit d’une entente de financement pluriannuelle pour la période 2019-2022. Le président, Gilles Groleau, fait savoir que l’organisme sait déjà où cette augmentation sera utile.

« Avec ce montant-là qui est un peu plus élevé, ça va nous permettre d’avoir davantage de fonds pour la Fête fransaskoise, parce qu’il ne faut pas oublier que cet argent-là, qui vient de Patrimoine canadien, c’est pour le volet communautaire, donc la Fête fransaskoise s’inscrit parfaitement dans ce volet », détaille-t-il.

« On est très content! Je pense que ça va donner un coup de pouce pour la Fête. Même si depuis l’année dernière, on a vraiment réduit les coûts [...] pour essayer d’avoir une meilleure fête et s’assurer qu’on ne dépense pas plus que ce qu’on a. Donc on est très content avec ça! », lance-t-il.


Éditions de la nouvelle plume

La maison d’édition fransaskoise a reçu mercredi la confirmation de son financement bisannuel 2019-2021. Pour elle aussi, il s'agit d’une légère augmentation par rapport aux années passées, indique le président.

« Nous sommes à la hausse, mais loin des montants dont nous aurions besoin. Nous allons accepter avec bonheur les sommes recommandées et allons continuer à chercher d’autres sources de financement », a fait savoir Laurier Gareau.


Coopérative des publications fransaskoises

La Coopérative des publications fransaskoise a reçu de Patrimoine canadien le montant qu’elle avait demandé, soit 120 000 $ pour l’année 2019-2020. Il s’agit de la même somme qu’elle avait reçue l’an dernier.

« On est très content, particulièrement parce qu’on est en période de transition. Donc, c’est du financement pour un an. On espère, après cette transition-là qu’on est en train de vivre à l’heure actuelle – on va avoir un nouveau look bientôt, on a une nouvelle direction, de nouveaux partenaires – dès que ça, ce sera fait l’an prochain, on espère qu’on pourra avoir du financement pluriannuel », précise la présidente, Marie-France Kenny.

Quant au ministère du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, il spécifie que toutes les sommes accordées aux organismes communautaires francophones en milieu minoritaire ont été bonifiées de 20 % l’an dernier, à la suite de l’adoption du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023.

Le montant d'argent remis aux organismes provient du budget du ministère du Patrimoine canadien. Toutefois, c'est la ministre Mélanie Joly, responsable des langues officielles, qui distribue le financement au sein de communauté en milieu minoritaire.

Saskatchewan

Associations francophones