•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le MTQ se veut rassurant sur l’état du pont Pierre-Laporte

Des voitures circulent sur le pont Pierre-Laporte. La photographie a été prise de jour, en été. On aperçoit, à l'arrière-plan, le pont de Québec.
Le pont Pierre-Laporte a été inauguré en 1970. Photo: Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie
Louis Gagné

Le pont Pierre-Laporte a beau présenter des signes évidents de dégradation, il demeure sécuritaire pour les usagers, affirme le ministère des Transports (MTQ), qui entend poursuivre ses interventions pour assurer la pérennité de l'infrastructure.

Le Ministère a cherché à se faire rassurant, jeudi, après la diffusion dans les médias de certains éléments contenus dans le dernier rapport d’inspection du pont Pierre-Laporte.

Le document préparé par le consortium CIMA + / Tetra Tech fait état de multiples fissures et perforations observées sur différentes parties de la structure.

Plan rapproché d’une poutre métallique et de boulons attaqués par la rouille.Le rapport souligne entre autres la « corrosion très importante sur quelques boulons de l'assemblage inférieur à l'axe 34' ». Photo : Ministère des Transports du Québec

La corrosion est jugée « très importante » à de nombreux endroits. La rouille a notamment sectionné des éléments du garde-corps, « affectant de façon importante le niveau de protection offert lors de l’installation ».

Les ingénieurs ont en outre noté des défauts au niveau des suspentes « pouvant réduire de façon appréciable [leur] capacité à supporter les charges ».

Sécuritaire

Selon le MTQ, les problèmes relevés lors de l’inspection du pont Pierre-Laporte ne remettent pas en question l’intégrité de l’infrastructure.

Photographie en contreplongée d’un câble dont plusieurs brins sont cassésLes brins cassés et la corrosion des suspentes peuvent « réduire de façon appréciable la capacité [de ces dernières] à supporter les charges ». Photo : Ministère des Transports du Québec

« Les résultats démontrent que le pont présente certains dommages, mais que, dans l'ensemble, le comportement de la structure est bon et que celle-ci demeure sécuritaire pour les usagers », peut-on lire dans un communiqué du Ministère publié en fin de journée jeudi.

Le MTQ mentionne qu’il procédera cet été à des travaux de réparation, de métallisation et de peinture de la charpente ainsi qu’au remplacement de plusieurs câbles de suspentes.

Des inspections visant spécifiquement les câbles porteurs seront également réalisées au cours de la période estivale.

Québec

Infrastructures