•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un outil pour calculer le travail invisible

La travailleuse au centre Entre-femmes de Rouyn-Noranda, Brigitte Arseneault.
La travailleuse au centre Entre-femmes de Rouyn-Noranda, Brigitte Arseneault. Photo: Radio-Canada / Jean-Marc Belzile
Radio-Canada

L'R des centres de femmes du Québec a lancé un calculateur du travail invisible pour mettre en perspective le niveau d'implication des femmes dans la vie quotidienne.

La travailleuse du Centre entre-femmes de Rouyn-Noranda, Brigitte Arseneault, dirigeait un atelier de discussion afin de déterminer ce qu'est le travail invisible.

Tout ce qui est en termes de tâches ménagères, l'organisation au niveau de la famille, la planification. Penser de prendre les rendez-vous pour le médecin, le dentiste, quand vient le temps de faire les achats pour une fête, c'est qui qui pense d'aller acheter la carte.

Une marche sera aussi organisée le 1er mai prochain à Val-d'Or dans le but de faire reconnaître le travail invisible. Manon Miron-Cyr participait à la journée de discussion et elle se sentait touchée par le phénomène.

C'est en même temps de respecter la personne humaine. C'est autant homme que femme, nous sommes égaux, dit-elle.

Le calculateur de travail invisible est disponible au rcentres.qc.ca (Nouvelle fenêtre).

- Avec les informations de Camille Lalancette

Abitibi–Témiscamingue

Égalité des sexes